De la coke à oreilles

Il y a des matins, comme par exemple le lundi matin, le mardi matin, le mercredi matin, le jeudi matin, ou encore le vendredi matin, où se lever relève de l’exploit, où sortir de sa torpeur semble un challenge impossible, un défi pour winner. Chacun a ses petits trucs pour y parvenir : qui une douche froide (alors, qui ?), qui un grand bol de céréales, qui un gros trait dans sa face, qui un triple Berocca (ça je sais qui c’est)…
Moi quand c’est vraiment trop dur, c’est-à-dire tous les jours de toute la vie, je me colle une grosse dose de coke à oreilles. J’en ai plusieurs sortes, proposées par plusieurs dealers, mais une des plus efficaces est indubitablement cette variété néerlandaise (on le sait, c’est pas les plus mauvais en drogue), dotée qui plus est d’un clip assez pas nul :

Retrouvez-les sur leur leurspace et have une bonne journée.

Publicités

3 réponses à “De la coke à oreilles

  1. du coup je me suis procurer l’album.je trouve que c’est très bien !merci qui ?merci dealer !

  2. procuré, évidemment …

  3. Tu l’as échappée belle, moins deux c’était moins une comme on dit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s