U tagu

Je crois que je viens de faire une découverte linguistique de la plus haute importance, qui va révolutionner bien des domaines de recherche à travers le monde.
Jugez plutôt.
Vous vous souvenez de vos cours d’anglais, en 6e / 5e, quand on essayait désespérément de vous inculquer le concept étrange et so british du tag.
Brian is in the kitchen, isn’t he ? (exemple très théorique, nous sommes quelques-uns à savoir que Brian n’est pas dans la cuisine, sauf quand X est elle-même dans la cuisine)
You don’t really want to listen to le petit bonhomme en mousse, do you ?

C’est bon c’est revenu ?
Bon, et maintenant, la découverte incroyable. Le tag n’est pas une exclusivité british ! Il en existe l’équivalent en Corse, enfin en francorse, si nous décidons d’appeler ainsi la variété de français parlée en Corse, avec ses petites spécificités régionales.
Exemple : selon la formule consacrée que certains d’entre vous connaissent bien, on ne dit pas « tu m’as compris ? », mais bien « tu m’as compris, tu m’as ? ». Alors ? C’est pas un tagu ça peut-être ???
De la même façon, on entendra fréquemment des « je l’ai reçu, je l’ai », ou, plus complexe, des « je l’ai pas vu, je l’ai ». Car le tagu, contrairement à son cousin, n’est pas nécessairement négatif quand la phrase est positive, et réciproquement.

Et maintenant, un petit exercice.
Je suis en train d’essayer des chaussures, et je m’exclame :
« Bah ! Elles me vont pas elles me vont ! »

Alors ? A toi de jouer :
1 – Elles me vont pas
2 – Elles me vont
3 – C’est pas des chaussures ?

Les gagnants auront droit à un très beau morceau de musique dans le prochain post.

Publicités

9 réponses à “U tagu

  1. elles ne te vont pas , car elles ne te vont pas elle te vont , tagu dit si elles t’allaient : vont vont vont et trois petits tours petits pas ta vont !!!!!

  2. ça dépend si toi, tu crois qu’elles te vont au fond de toi. Si tu as l’ombre d’un doute, utilise la 1. Si c’est juste pour etre poli mais que tu te fous de l’avis des autres, qui ne comprennent rien au port du moccassin à glands, tu utilises la 2.

  3. Gino c’est de la grammaire, pas du staïle ! Il n’y a qu’une bonne réponse, une seule.

  4. Maaaa che…Bon.La deux. C’est mon dernier mot.Je peux pas poser la question à un ami, car à part toi et Christian Clavier (Oh putain je vais me faire défoncer sur celle là) et je ne connais pas de Corse digne de ce nom.

  5. La 1 mais le corse pouvant chercher la flaterie il dit que ça lui va pas, ça lui va pour que son compère lui dise que ça lui va … même si ça lui va pas !Allez bonne journée à Roissy !

  6. Pas totalement fausse cette analyse, Chloé… En aurais-tu une dans ton bureau pour faire preuve d’une telle spikologie insulaire ?

  7. Comme j’ai ri !!!(réponse 3 sinon)Bien vu pour le u tagu mais c’est sans compter les nombreuses petites perles de la langue corse que je ne saurai citer de peur des représailles…Bien à vous,Votre envoyée spéciale en Corse : Pushkatellu.

  8. Mais je vous interdis de rire, c’est extrêmement sérieux, c’est de la linguistique internationale !!! Uuuuuuuuuuuuuuuuuuhhh.

  9. Ah mais je ne ris pas, je suis juste : MORTE DE RIRE !!!Faut s’y faire aux : Trop mac, Toc de mac, toc de bien, ça va (pour dire ok dak et non pas vas-tu bien ?!), va be, toutes les fins de mots non prononcées…Le corse, je le dis haut et fort : C’EST TRES DIFFICILE (et qu’on ne vienne pas me dire oh c’est comme l’italien…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s