Le coup de la panne

Oui bon je sais, ça fait 4 jours qu’il ne se passe rien, et c’est un record.
Mes stats de fréquentation s’écroulent, purée juste au moment où je comptais me vendre des millions de dollars au grand capital, paf, relâchement, pif, effondrement, et poum, dans ton cul les millions.
Mais bon voilà, je suis tombé en panne. Pas de voiture. Pas d’Internet. Pas d’électricité, non. En panne de jus. Dedans l’intérieur de moi je.
J’ai passé tout mon temps éveillé à dormir. Et du coup, ben pas de pulsion de partage, pas de morceau prenant ma tête d’assaut (enfin si y en a eu, mais dont je me serais passé, comme hier quand un plombier s’est mis à chanter « emmène-moi danser ce soir » juste sous mes oreilles pendant que je fumais tranquillement ma clope).
Bon et puis là, regain de forme. Envie de balancer. Mais pas mon nécessaire avec moi. Alors je vais garder pour plus tard deux ou trois choses que j’ai sous le coude et dans les pieds qui en connaissent tous les pas.
Et vous proposer de revoir ensemble un beau et bon film, fait de belles chansons d’amour, de tristesse, de rebond, de légèreté, de désespoir, de vie.

Revenez, les millions de dollars !

Publicités

2 réponses à “Le coup de la panne

  1. Ça fait du bien de voir Paris comme ça et c’est une bien belle chanson.Merci.

  2. Je vous en prie mademoiselle. Et c’est vrai que cette chanson est vraiment très belle. Elle donne des petits frissons et tout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s