Echauffement lymphatique

Ce soir, en bons petits soldats courageux de la naïte que vous êtes, vous remettrez pour la 2563e fois votre métier sur l’ouvrage : mojitos dans le cornet, pas de danse, remuage de tête voire danse des cheveux projetant à la ronde des gouttes de votre précieuse sueur, discudanse s’achevant en roulage de pelles si affinités, fumisme dans le froid, cacahuètes au comptoir, entrisme en boîte, etc…
Et comme il n’est de bonne soirée sans bon échauffement, car comme chacun sait sans maîtrise la puissance n’est rien, moi je vous invite à effectuer quelques chaloupements et mouvements circulaires de la tête sur le sublime morceau que voilou.
Vous vous en trouverez fin prêts pour, par exemple, me retrouver au Café Bonnie, 9 rue des Récollets, Paris 10e, avec des bons disques, des bons cocktails et des bons gens.

Publicités

3 réponses à “Echauffement lymphatique

  1. A qui doit-on ce joli conseil ?

  2. Ethiopiques! Mwah!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s