(May the good Lord) Shine a Light on us

Pour célébrer cette belle journée ensoleillée, un bon gros rayon musical qui pourra irradier de sa chaleur ceux qui n’ont pas cette chance.
Pour l’occasion, je me suis penché sur l’histoire de cette chanson, et j’ai failli tomber tellement c’est vertigineux…
D’abord, j’apprends avec stupeur que la toute première version, avant même celle de son auteur Bobby Hebb, est le fait de la chanteuse japonaise Mieko Hirota, connue notamment pour avoir repris Poupée de Cire en japonais…
Et puis, vertigineuse, vient la liste non exhaustive des gens qui l’ont chantée. On se tient bien ? Cher, George Benson, Frankie Sinatra, Stevie Wonder, Ella celle qui l’a, The Four Seasons, The Four Tops, Wilson Pickett, Shirley Bassey, Dusty Springfield, Johnny Mathis, Del Shannon, Marvin Gaye, Jamiroquai et bien sûr les inénarrables Boney M. (l’oubli de Christophe W. n’est pas un oubli).
Je suis loin de les connaître toutes, mais s’il y en a une qui me renverse, c’est bien celle-ci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s