Oh oui, transpercez-moi encore avec des aiguilles

Si c’est ça le Vaudou, alors ça vaut l’coup. Sur cette vanne d’une faiblesse consternante, je vous laisse avec Tony Joe (avec un pauv’lien deezer pasque je l’ai pas trouvé en vidéo et je l’ai pas t’encore en mp3).

Publicités

2 réponses à “Oh oui, transpercez-moi encore avec des aiguilles

  1. consternante me paraît assez juste, en effet.

  2. Mais le morceau rattrape pas mal le coup, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s