Radeau commun MAJ

Je suis tombé des femmes à poil nues cet après-midi, en découvrant le nouveau concept de site Internet mijoté par des gens sans doute sympathiques, et qui entend répondre à un problème bien connu des bandes de potes : le recouvrement des promesses de dons de cadeaux communs, dans le cadre des Jeanpierrethons d’anniversaire, des Jacquelinethon de pots de départ (Sylvie, tu ne devrais pas prendre un troisième kir, tu vas être un peu pompette – ou alors reprends des Curly, plein), ou encore des félicitathons de fiançailles (tiens David Chevalmotte, je te dois des thunes / oui je sais Nadine, on n’offre pas de cadeau pour les fiançailles).
Certes, étant moi-même depuis longtemps le grand argentier de ma bande dans nombre d’occasions – en raison de mon immense fortune personnelle sur laquelle je préfère rester discret – je connais bien la relouïtude de ce dossier. Entre :
– le temps que tu y passes
– le fait de passer pour un rat parce que tu réclames dix fois 10 euros à quelqu’un qui crache pas, et qui ne réalise pas bien qu’en fait 50 personnes qui te doivent 10, 20, 30 euros, ben ça fait tout de suite de la thune quand même
– l’exaspération de voir que ce sont toujours les mêmes qui ont oublié leur chéquier et ne savent pas faire un virement sur le net parce qu’ils habitent en 1982, ou ne peuvent pas car ils ont leur compte à la Société Albanaise de Crédit…
– les couples qui sont tellement fusionnels qu’ils mettent le prix d’une personne seule
– ceux qui participent-pas-parce-que-tu-comprends-c’est-trop-ma-meilleure-copine-alors-je-fais-un-cadeau-perso (qui se révèle généralement être une chouette en macramé retrouvée dans ses archives de colonie de vacances, tellement c’est trop ta meilleure copine indeed)
– ad lib
Le seul truc supportable dans tout ça, parce que c’est une donnée de base établie de toute éternité et parce que c’est comme ça que tu l’aimes, c’est que ta meilleure copine te paiera en 63 fois sans frais à partir de dans deux ans, en même temps que les 4700 euros qu’elle te doit par ailleurs, parce que elle sait pas comment mais elle est encore à découvert de 3 mois de salaire le lendemain de son jour de paie (toute ressemblance avec Kekilia serait vraiment la preuve de votre odieux mauvais esprit).

L’idée donc, bien qu’elle soit peu développée pour le moment sur la home du site en question, encore en chantier, c’est donc de coller dans les pattes à tout ce beau monde un site qui s’occupe de récupérer le pognon à ta place.

Je leur laisse le bénéfice du doute, mais quand même :
1. Le slogan « les bons comptes font les bons amis », c’est pas très 2009, pour être sympa / ou alors carrément, « ça sent le pipi », comme dirait mon boss, pour être moins sympa.
2. Je me vois trop lâcher un service recouvrement au cul de gens qui sont supposés être mes amis.
3. Normalement, dans un groupe d’amis dignes de ce nom, et en tout cas quand c’est un groupe d’amis dont je fais partie, une sélection naturelle permet assez rapidement d’identifier le radinozor et de s’en débarrasser une fois pour toutes.

Mais bon, on ira voir, quand ça ouvre, quand même, hein ? Si ça se trouve, ça sera de la balle – je le dis d’autant plus à l’aise que j’ai surtout saisi là le prétexte pour baver sur une de mes sous-espèces humaines fétiches, le « radeau commun » (ou rat de cadeau commun).

MAJ : parce qu’il y a des gens intelligents, la créatrice du site m’a contacté pour me proposer de le tester en avant-première. Il y a donc du follow-up dans l’air !

Publicités

5 réponses à “Radeau commun MAJ

  1. "parce qu'ils habitent en 1982".
    Je pense que je vais pas m'en remettre.

  2. Héhé, ça fait partie de mes grands classiques, alors je ne me rends plus trop compte des dégâts que ça peut causer la première fois…

  3. Tu es le crédit de mes envies Diego

  4. Je suis morte de rire,tout çà evidemment c'est du vécu!! (extremement bien raconté)
    c'est encore pire quand il s'agit de tes collègues, là tu as encore plus de mal à récupérer ton argent … je travaille dans une boite dont le turn-over est très très très important..et ça chiffre vite!

  5. Au bureau, je ne m'y aventure pas, c'est clair !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s