Rebuts de presse, vol.2

Bon, je crois qu’on est d’accord : Rebuts de presse a toutes les qualités pour devenir une rubrique récurrente. Il est en effet important, dans la déferlante ahurissante d’informations, et devant l’incapacité chronique des médias à hiérarchiser et mettre en avant les infos vraiment importantes (celles qui font tomber de sa chaise), que moi je j’intervienne.

Ce volume 2 va commencer par une frustration, celle de m’être fait brillamment piquer par une tapette de grande qualité et vive sur la balle les merveilleuses excuses de Louis Nicollin. C’est malheureusement le risque d’une chronique qui se veut compilatoire, et doit donc laisser s’accumuler au fil des jours les couches de merde que le génie humain déverse sur la tartine de la vie.

Mais bon, je vais me refaire, on n’est que mardi et j’ai déjà halluciné 22 fois, à tel point que je ne sais moi-même que choisir.

A n’en pas douter, l’info clé de la semaine réside cependant dans la parution prochaine des mémoires d’Andre Agassi, et surtout dans la remarquable campagne de teasing qui la précède, l’éditeur nous distillant jour après jour de faramineux scoops supposés nous mettre l’eau à la bouche.

Acte 1, Andre a consommé de la drogue (OMG), et s’en est sorti en blâmant son assistant, dont tout le monde savait dans le milieu qu’il était défoncé au dernier degré. Père fondateur de la doctrine de l’insu du plein gré, dite doctrine des deux Richard, Andre a donc prétendu avoir bu par mégarde un soda dans lequel son junkie de porte-raquettes avait dissous ses pilules roses. Et naturellement, les autorités compétentes ont jeté l’éponge (c’est cool, la vie de sportif de haut niveau. N’essaie pas de faire la même chose à la maison, tu risques de te faire baiser très fort).

Acte 2, et c’est là qu’on atteint les sommets, la révélation la plus hilarante et invraisemblable de l’histoire des révélations : Andre Agassi, angoissé par la chute de sa somptueuse crinière, portait une perruque !

Un petit rappel s’impose, il portait une perruque pour ressembler à ça :

!!!!!!!!!!!!!!!

Je vous rappelle par ailleurs que la moitié inférieure de cette personne, pendant ce temps-là, arborait fièrement un short en jean neige dont dépassait un cycliste rose fluo – que je ne reproduirai pas ici par respect de vos nerfs optiques (et surtout parce que j’ai besoin de vos nerfs optiques pour avoir des lecteurs).

Andre portant une perruque, c’est donc un peu comme si je me faisais faire un dentier pour avoir une dent sur deux noire, et une dent sur deux absente.

J’attends avec impatience la prochaine révélation. Je ne vois qu’un truc capable de rivaliser avec ça, c’est s’il nous apprenait que Steffi Graf s’était fait refaire le pif pour aboutir au résultat qu’on connaît.

Mon deuxième champion de la semaine, c’est Henri Guaino. Parce que bon, c’est bien joli de toujours se faire cette pauvre créature sans défense de Frédéric Lefebvre, mais Henri, il vaut aussi son pesant de cacahuètes périmées. Franchement, le mec qui, au 21e siècle, dit un truc plus moisi qu’Henri Guaino au meilleur de sa forme, je lui offre son poids en boulettes de naphtaline.

Cette semaine, Henri Guaino est intervenu (parce qu’il a bien senti que ses lumières nous faisaient cruellement défaut) sur la question du grand emprunt du petit président qui va sauver la Nation en péril. Estimant que celui-ci relève d’un choix « politique et non technique » (jusque-là, oui d’accord), Henri nous affirme qu’il faut défoncer les compteurs, et faire un très très très gros emprunt même sans avoir la queue d’une idée de ce qu’on va foutre du pognon, et que personne ne peut prouver « scientifiquement » que 30 milliards c’est mieux que 50 ou 100.

Donc, si je te suis bien, on va tirer le chiffre aux dés, parce que c’est quand même mieux que d’avoir des projets à financer dont on aurait vaguement estimé le coût ? C’est vachement rassurant. Et c’est sans doute la garantie que cet argent sera utilisé à bon escient. Faites pareil pour le budget les gars, au lieu de vous emmerder à faire des projets de loi compliqués. Ah ? On me signale que c’est comme ça que vous faites, au temps pour moi.

Troisième champion, la gluante entité détentrice du honteux portefeuille. Apparemment, son débat sur l’Identité Nationale démarre sous les meilleures auspices, rue89 rapportant de nombreux cas de modération par le vide de tout commentaire remettant en cause la démarche, même en termes courtois.

Sombre entité, ma contribution n’ayant aucune chance d’être publiée chez toi, je la poste ici : si l’identité nationale a un quelconque rapport avec ta gueule, merci de m’indiquer au plus vite les modalités pour être expulsé vers l’Afghanistan.

Alors, noir c’est noir ?

Pas tout à fait, il est encore des raisons d’espérer un monde meilleur :

  • En lisant la brillante analyse de Michel Rocard sur le fameux débat sur l’identité nationale (pour Noël, je veux un AVC soigné en Inde, s’il vous plaît)
  • En constatant que des milliers d’adhérents UMP ouvrent les yeux et rendent leur carte, écœurés par certaines dérives de leur chef autrefois idolâtré. Ca sent mauvais pour XB aka Tulius Detritus, qui après avoir promis 500 000 adhérents en 2012, a dû retirer en catastrophe le compteur d’adhérents autrefois fièrement planté sur la home du parti frère du PC Chinois – je ne m’en lasse pas – comme ça peut-être que Nicolas ne verra rien.
  • En se disant que, en dernier recours, la justice européenne tient la mer : elle vient par exemple de donner raison à une Italienne qui réclamait que ses enfants ne bouffent pas de crucifix à l’école publique. On notera toutefois que pour que l’Italie nous fasse plaisir autrement qu’avec un plat de pâtes, il faut l’aider un peu.
  • En regardant Willem dessiner :

willem

NB : idée cadeau pour Diego, un original de Willem, je l’aime.

Publicités

21 réponses à “Rebuts de presse, vol.2

  1. Agassi, énorme. Comme le nez de madame.

  2. T’as rigoulé en lisant mon dernier billet?

    Parce que niveau Rebuts de Presse, je pense que c’est pas mal.

  3. Ouai, j’ai vu ça. Ca me stresse.

  4. Philippe de Thrace

    Un compliment étant aussi banal qu’attendu ici, je me permettrai un petit regret : l’anglicisme blâmer dans l’acte 1.
    Méfie toi, on pourrait s’habituer à cette rubrique.

    • I didn’t know it was one ! J’essaierai de ne pas le refaire. Quant à l’accoutumance, elle est sournoisement recherchée…

      • Philippe de Thrace

        y’a pas de mal. si j’avais un blog, je ferai un article avec tout les anglicismes pernicieux recensables.
        Et puis tout à fait rien à voir, j’ai le même souci chez toi que chez ton futur (d’ailleurs j’ai des potes qui pourraient vous faire de la zic pour pas cher pendant le bal de votre noce), il y a ces écrans gênants qui poussent quand ma souris pace sur un lien. y’a un moyen pour moi et/ou toi de les faire disparaître?

  5. Euh ouais je crois, je vais investiguer !

  6. Philippe de Thrace

    comme c’est curieux. je me dis que ça doit venir de moi, mais pourquoi ça le fait pas chez les quatre cavaliers de l’apocalypse?…
    (je viens de voir que j’ai écrit pace et pas passe, et ça m’auto-consterne)

  7. Je pense que ça vient de chez toi Phiphi, j’ai prospecté autour de moi et d’après ce qui ressort, c’est ton navigateur internet doit avoir paramétré les aperçus de pages web quand tu passes ta souris dessus.

  8. André Agassi portait une PERRUQUE ?!?! Ça ?!?! Ahhahahahahaha !
    Jusqu’où ira le désir d’intégration ma pauvre Lucette.
    Pfff facile, j’obtiens le même résultat en mettant les doigts dans la prise ou en faisant cobaye sous un générateur 300 Kv au Palais de la Découverte.

  9. Didie la Praline

    Meme probleme que Philippe sur vos deux blogs les cheris… mais c’est pas grave
    Tu m’as fait bien rire Diego, j’ai presque regrette que tu mettes pas le reste de la photo, surout pour le jean neige :D

  10. CC du mail que j’ai envoyé à Phiphi, j’ai trouvééééé:
    Il faut que tu les laisses s’afficher, que tu cliques sur « Paramètres » (le petit engrenage) et « remove for all sites ».

  11. Meuh non!
    Moi je continue de l’aimer André.

    Sinon d’accord avec toi sur Willem.

    Pfff. Truc de ouf tout ce boulot, je n’ai plus le temps d’arriver à lire, répondre, twitter…

  12. Pingback: Twitter Trackbacks for Rebuts de presse, vol.2 « Moi je, je trouve que [diegosan.wordpress.com] on Topsy.com

  13. Pingback: J’ai testé pour toi: le coiffeur multiculturel. « Henri en Québéquie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s