Offre spéciale : le kit du bon Français à 9,99€ !!!

En ces temps troublés :

  • d’aucuns remettent en cause le pourtant incontestable bien-fondé du débat sur la francitude ;
  • où l’on vilipende un brave maire de village lorrain de 40 habitants pour ses propos pleins de bon sens sur les « 10 millions qu’on paie à rien foutre » et « qui vont nous bouffer » – soit en théorie 6,15 menaces colorées à l’échelle dudit village, ce qui n’est pas rien ;
  • d’anciens Premiers Ministres égarés, sans doute par l’aigreur de ne pas avoir été élus à la Présidence du Sénat alors qu’ils en avaient toutes les compétences pondérales, critiquent les « conversations de comptoir », pilier de la Pensée Française ;
  • d’ignobles traîtres (dont un inverti, bon débarras) quittent le Parti Triomphant de l’Amitié Franco-Chinoise ;
  • où nos voisins suisses prennent le large dans la course à la protection de la glorieuse civilisation occidentale pendant que nous restons les bras ballants, et où certains de nos amis italiens tentent courageusement d’en faire autant ;
  • où bien d’autres drames, qu’il serait trop long d’énumérer, se nouent dans l’ombre

… j’ai décidé de réagir, en partenariat avec le Ministère des Relations avec le Front National, en vous proposant en exclusivité le KBFF, ou Kit du Bon Français de France (j’avais pensé initialement à Kit du Français Certifié, mais mes avocats m’ont indiqué après une recherche en antériorité que le sigle KFC pouvait desservir ma cause, voire m’attirer des ennuis judiciaires. On n’est jamais trop prudent).

Ce kit, au prix spécial de lancement de 9,99 pour une période limitée, comprend tous les éléments indispensables pour prouver votre qualité de bon Français de France :

  • un astucieux sticker exclusif pour transformer en un tournemain votre Carte Nationale d’Identité en Carte d’Identité Nationale !
  • une magnifique photo du Ministre Eric Besson, sélectionnée pour vous avec le plus grand soin par la meilleure iconographe Française de France.

Cette photo pleine de saine bienveillance a été prise lors d’une cérémonie d’expulsion d’intrus, renvoyés joyeusement au Darfour avec un chèque de 2000€ en poche, qui dans leur pays leur permettrait de survivre pendant 23 ans si leur espérance de vie n’y était pas de 23 minutes 40. A porter sur votre cœur dans votre poche, pour pouvoir l’exhiber en cas de contrôle de police, ou à placer dans le cadre bleu-blanc-rouge émaillé à la main par des petits chinois (cadeau d’amitié du PCC à l’occasion de la signature du partenariat avec l’UMP), sur votre bureau, votre cheminée, votre table de chevet, ou pourquoi pas, c’est de saison, dans votre crèche ? Au dos de la photo, l’arbre généalogique du Ministre attestant de sa francitude sur 23 générations.

A noter : en option, pour un modique supplément de 12,37€, vous pouvez obtenir en sus cette même photo sous forme d’écusson brodé, à coudre sur votre blazer.

  • La partoche et le texte intégral de la Marseillaise sur un authentique faux parchemin. Pour ne plus jamais être pris en défaut sur l’excellent 3e couplet – « Quoi des cohortes étrangères / feraient la loi dans nos foyers ? » -, ou le savoureux 6e couplet – « Amour sacré de la Patrie / conduis, soutiens nos bras vengeurs »

Encadrable pour orner vos murs, mais aussi roulable pour l’emporter partout !

  • Pour animer vos soirées entre amis Français de France, le quizz de l’Identité Nationale, avec des questions sérieuses, par exemple sur le délit d’outrage au drapeau français et à l’hymne national, mais aussi des questions humoristiques de droite, comme « qui a promis, en octobre 2007, de changer l’ordre des couplets de la Marseillaise pour rendre l’hymne moins violent, en cas d’élection à la Présidence de la République ? » *
  • Un abonnement de 6 mois à UMP-Treets **, le service qui permet de recevoir par SMS les délicieux Tweets de Frédéric Lefebvre directement sur votre téléphone mobile ! Plus besoin d’être inscrit sur ce repaire de crypto-gauchistes, plus besoin de subir les incessantes et odieuses attaques de la vermine communiste contre la Voix de la Nation.
  • Un sympathique gadget aux couleurs de l’UMP, sorte de boîte à meuh des temps modernes : grâce à la magie de l’électronique, elle vous propose à chaque retournement une citation choisie aléatoirement parmi la riche base des blagues sur les Noirs, les Arabes et les Pédés créées par les plus éminents représentants du Glorieux Parti. Une surprise sans cesse renouvelée dont on n’est pas près de se lasser, car elle comprend plus de 380 phrases différentes. La base est très à jour, puisqu’il y a même le « je ne suis pas sûr qu’il soit vraiment natif de Lormont » de feu le président Chirac, et le « Les Suisses auraient-ils voté tout haut ce que les Français pensent tout bas ? » de Frédéric Lefebvre.
  • 12 certificats nominatifs de vaccination H1N1, attestant de votre soutien sans faille au gouvernement Français de la France ;
  • Un authentique morceau collectorissime de tente de la jungle de Calais – l’équivalent Identité Nationale d’un morceau de Mur de Berlin (pas ceux touchés par le Président, hein, quand même, les basiques).
  • Une pétition à nous retourner signée (sans quoi le prix du kit passe à 499,99€), exigeant la nomination de Frédéric Lefebvre au gouvernement dans les plus brefs délais, et la dissolution du PS et du PC de sinistre mémoire.

Avec le KBFF, affirmez votre francitude, passez habilement au travers des contrôles de police (si vous êtes blancs et habillés décemment hein, faut pas non plus déconner), épatez vos amis, obtenez de l’avancement à votre travail. On signale également des cas de gains records à la Loterie Nationale Française de France et des guérisons de maladies incurables, concomitants à l’acquisition du kit, qui ne sauraient toutefois être garantis.

Envoyez immédiatement votre mail de commande à kbff@ilovebesson.FR et envoyez votre chèque par Twitter. Vous recevrez votre Kit dans son luxueux coffret bleu-blanc-rouge en ruine de foyer Sonacotra démantelé, synonyme de submersion de joie, par retour du courrier.

PAS UN NUMERO DE MINUTE A PERDRE !!!!!!!

* La réponse est bien entendu désopilarante, car bien entendu Christine Boutin (qui s’est vue attribuer pour cette déclaration le 3e Laule de Diamant de sa carrière, sans doute le plus mérité)

**Ca devait s’appeler UMP-Tweets, mais c’est Frédéric qui a tenu à déposer lui-même personnellement la marque à l’Institut NATIONAL de la Propriété Industrielle française de France par Blackberry.

Publicités

80 réponses à “Offre spéciale : le kit du bon Français à 9,99€ !!!

  1. Pingback: Tweets that mention Offre spéciale : le kit du bon Français à 9,99€ !!! « Moi je, je trouve que -- Topsy.com

  2. Y aurait-il une option de baptême prévue (avec supplément bien entendu)? Je tiendrais à faire traduire mon nom de « YoosF Ghali » en « Joseph Lecher » afin de pouvoir bénéficier pleinement de ce pack. Merci M. Le Ministre.

  3. kekilia ex crypto gauchiste

    Merci pour tout et pour ce superbe pas un numéro de Minute à perdre
    Certains passages me rapelle notre manifeste et test associé de la Section des Carrément Anti Bourgeois (en 3ème)

  4. Canard, je crois que c’est ton meilleur post depuis très très très longtemps :)

  5. Non non, je maintiens. J’étais juste mort de rire du début à la fin.

  6. Véronique Andrew

    Je voudrais apporter ici une petite précision concernant la petite phrase de Chirac. Il a dit précisement : « Il est pas vraiment né natif de… ». Je tiens beaucoup au « né natif », j’adore. En vous remerciant. Et bravo Diégo t’es trop fort !

  7. C’est drôle, au début. Puis après on s ‘appercoit que c’est tout aussi stupide, bête et méchant que les idées et propos polémiques lancées par nos limités de politiciens.
    C’est sympa de railler les hommes a l’origine de toute cette tempête médiatique, ils le méritent amplement, et ce n’est pas chers payé.

    Cependant je ne vais pas commencer a mon tour a culpabiliser de mes origines parceque mes parents sont normands et auvergnats et que l’on m’a apprit la marseillaise a l’école.

    Mes parents et grands parents ne sont pas des pilliers de comptoirs qui crucifient entre deux poignées de cacahuètes et une gorgée de Ricard, les ennemis de la nation que sont les noirs et les arabes.

    Cependant, on s’appercoit a travers ce post qu’il
    existe reelement un problème. Il y a les français qui n’assume plus ou pas de l’être au nom de l’esprit de contradiction, de la honte (ça peut se discuter), ou par pseudo anti patriotisme, une idéologie complexe qui dissimule en fait une bonne dose de lâcheté.

    Alors tourner en dérision c’est bien, vilipender les pantins et balourds de l’UMP, de la gauche et du reste du monde, oui, mais on ne s’attaque pas aux braves gens et des symboles quand soit même on méprise ce qui a fait de ce pays la France. La chance donc que l’on a en son nom de s’exprimer librement, et de pouvoir crier au loup et ce peu importe votre couleur de peau.

    La schyso guette, entre les français plus français parceque c’est trop durs et français c’est pas ça, et les français pas français parceque ont leurs interdits ce droit a travers le racisme mais français ou pas quand ça m’arrange parceque c’est la honte d’être français et que je reste (mettre ici la nationalité souhaitée) avant toute chose!

    Ce pays souffre, il se casse la gueule car dans tous les cas de figure, on s’efforce tous a se rendre indépendant, et se persuader que l’on est seul contre tous!

    Ce post sent aussi mauvais que m Besson ou le Pen.

    • Outre le fait que je ne comprends rien à l’antépénultième paragraphe de ce commentaire, mais alors rien du tout, je ne vois absolument pas en quoi tes parents ou grands-parents doivent se sentir visés par cette critique (c’est même inquiétant que tu le penses), qui n’est que celle d’un état d’esprit et d’une ambiance malsaine à l’égard de l’étranger que le gouvernement ne cesse de tenter d’entretenir dans ce pays.
      Personne ne te demande de culpabiliser de tes origines, mais pourquoi s’en gargariser pour autant et y voir une supériorité ?
      J’aime beaucoup de choses dans ce pays, je sais le critiquer.
      J’ai appris la Marseillaise à l’école – tu noteras qu’on ne nous l’apprend pas en entier d’ailleurs – mais j’ai un regard critique dessus : son texte intégral est incroyablement violent, et me fait honte, oui.
      Je ne suis pas anti-patriote. Je ne suis pas patriote non plus. Le patriotisme, je trouve ça dangereux. Pas seulement le patriotisme français, tous les patriotismes.
      « se persuader que l’on est seul contre tous » ?? Je ne vois pas où tu vois ça ? Je ne me sens pas seul contre tous, bien heureusement.
      Quant à l’odeur, hein, tu en penses ce que tu veux, mais n’oublie pas une chose : il n’y a pas le moindre humour dans les propos de ces gens, c’est ce qui nous sépare.

      • Oui enfin t’as quand même essayé de me vendre ton machin à 20000€ juste parce que j’étais reubeu, alors hein? Bon…

      • Ouais et alors ? J’essaie juste de récupérer un peu sur les allocs ;-)

      • Je pense que tu dois relire dans ce cas la ton post plus attentivement. Et si je parle de moi et ma famille (caricaturales), c’est uniquement pour souligner que cette population compose, et composera encore bien longtemps la françe, et que cette brave caricature du beauf avec sa baguette sous le bras qui répond au doux nom de Gérard et qui fait se plier de rire les Bryan, Steve, Momo et Nadia, est un être humain à part entière.

        Ensuite, je ne me gargarise aucunement avec le patriotisme, mais je pars du principe que d’agiter le spectre de la honte à tout bout de champs parce que l’on ose pas se dire que l’on est paumé, engendre bien plus de chaos que ce que l’on se laisse penser.

        Tout comme le patriotisme, le démantèlement de nos institutions et de cette patrie qu’est la France, se fait des deux cotés par une seule et unique assemblée qui se fiche de la politique et de la religion: ce sont les dangereux biens pensants!

        Seulement, voici un petit exemple de ce que les défenseurs de l’air Obama semblent oublier ou occulter.

        Au US, à part les indiens (ou surtout les indiens), chaque habitants du pays se revendique citoyen américain à part entière. Ils se sont tous, un moment ou un autre, approprié la bannière étoilée. Afro américain, latinos, asiatique, qu’ils soient rappeurs, médecins, marginaux, en minorité ou majorité, tous se sont battus afin de prétendre au droit fondamental d’être citoyen US.

        La vraie victoire fut de s’approprier une histoire, des couleurs, un drapeau, un hymne, un pays sans que plus personne n’ai à y revenir. Il y aura toujours de vieux relents nauséabonds de racismes, mais plus de crises identitaires et les US ont encore un bon bout de chemin à faire dans la course à la perfection (Irak, prison, santé…). Mais ce qui est acquis reste acquis.

        Il me semble pas avoir vu le président Obama ne pas chanter « The Star-Spangled Banner » sous pretexte qu’elle était de 1814! Certainement pas à l’ordre du jour! Je ne l’ai pas vu non plus refuser de saluer le drapeau, la encore sous prétexte que les couleurs ne lui convenaient plus. Inutile de rappeler les histoires des US (colonies britanniques et Française s’étant insurgées, ses troupeaux d’esclaves africain, ses indiens massacrés!)

        Alors non, tes arguments ne font pas mouches, et je suis désolé, pour moi, et concernant notre pays, les individus n’arrivent plus à se situer nul part, et ça, c’est inquiétant. Et effectivement, je parle d’indépendantisme à l’échelle 1, car nous souhaitons tous façonner la France à notre propre image, pas dans le sens noble du terme, mais dans le sens égoïste et réducteur du terme. On doit écraser une histoire de plusieurs centaines d’années pour arriver à quoi ? Composer un drapeau avec les couleurs du Mali, du Maroc, de la Tunisie, de l’Algérie, du Gabon, d’Israel, de la Cote d’ivoire, de la chine, du Japon, de l’Angleterre…. On efface la Marseillaise pour ecrire quoi ? Une chanson de 6000 alexandrins pour que tout le monde soit représenté ? On fait quoi encore ? Doit on aussi rebaptiser les villes avec des noms à consonances trop Française (doit on s’excuser pour Chalons sur marne, Bordeaux, Melun ou Château Thierry ?). Devons nous aussi envisager d’interdire les prénoms comme Jean, Bernard, gilles ou Bruno peut être ?

        Mais je t’en veux pas, c’est à la mode de tout critiquer et remettre en question dans notre pays, il parait même que de tout contester et typiquement Français. Donc tu vois bien, même si déteste la Marseillaise et ton gouvernement (que je vomis au passage), tu t’inscris toi même dans la pure tradition Françoise.

        Le français, avec ou sans origine, blanc de peau ou pas, est un illustre idiot. Il en est resté à des querelles de clochers que des troubadours sans humour se plaisent à agiter comme un hochet. La français est un adolescent en perpétuelle rebellions, il est comme Don quichotte, il se créé des problèmes qui n’existent pas au lieu de régler ceux qui sont déjà sous son nez.

        Mr le fils spirituel de BESSON je vous salue !

      • Je te répondrai plus tard dur nos nombreux désaccords – je sais ce que j’ai écrit et je crois que tu interprètes et extrapoles mal beaucoup de choses – là je ne peux pas j’ai un avion à prendre, et ton long commentaire (appréciée, la longueur) mérite qu’on s’y arrête tout aussi longuement.

      • J’avoue tres honnetement que je n’ai pas reussi a tout lire parce que mes yeux ont commence a saigne vers le 3ieme paragraphe de ton dernier commentaire mais par contre, une chose est sure, on ne comprend pas le post de Diego de la meme maniere. Moi il me semblait qu’il critiquait les actions/discours de certaines personnalites politiques avec humour. Et qu’en aucun cas il n’y apportait caution.
        Je lis pas super bien avec les yeux qui saignent, je me trompe peut etre… Ou alors, c’est toi que je comprends mal Daniel.

      • Merde, je voulais la faire la vanne des allocs. Daniel à raison, t’es un crypto-facho en fait ;-)

      • Merde, je voulais la faire la vanne des allocs. Daniel a raison, t’es un crypto-facho en fait ;-)

      • « La schyso guette, entre les français plus français parceque c’est trop durs et français c’est pas ça, et les français pas français parceque ont leurs interdits ce droit a travers le racisme mais français ou pas quand ça m’arrange parceque c’est la honte d’être français et que je reste (mettre ici la nationalité souhaitée) avant toute chose! »

        J’ai rien compris.

      • Au fait Henri, j’avais oublié, mais c’est très positif en termes de santé mentale que de n’avoir rien compris à cette phrasagraphe.

      • Daniel,
        Au risque de vous navrer,je dois vous informer qu’on a déjà débaptisé Chalons sur Marne, depuis plus de 10 ans.

  8. Daniel, je pense que tu confonds ne pas être fier et avoir honte, qui à mon sens ne veulent pas dire la même chose. Je ne suis par exemple pas fière d’être française mais je n’en ai pas honte non plus, je vois difficilement comment on peut être fier ou avoir honte de quelque chose dont on est pas responsable.

    Pour ce qui est de critiquer je te signale qu’il existe une liberté fondamentale qui s’appelle la liberté d’expression, et celle-ci est à utiliser sans modération surtout quand le contexte s’y prête. Et la, il s’y prête de toute évidence. Nous ne sommes évidemment pas là pour remettre en question les symboles de la France tels que le drapeau, l’hymne ou quoi que ce soit, c’est inutile : ils font partie intégrante de l’histoire de la France, mais non des Français. Je m’explique : les Français d’hier ne sont pas ce d’aujourd’hui et encore moins ce de demain. Une identité évolue fort heureusement. Les symboles ne définissent donc aucunement l’identité nationale. Et c’est là que se situe le problème : le gouvernement prétend définir l’identité nationale par des symboles alors qu’il n’y rien de plus personnel qu’une identité. Et c’est en partie pour cette raison que le débat n’a tout simplement pas lieu d’être. Une autre des raisons, qui est directement liée à la première est qu’il n’y pas une mais des identités. Une identité est indéfinissable car chaque être est unique et a un parcours de vie qui lui est propre. Ainsi, la seule chose qui soit vraiment commune aux Français en tant qu’entité collective est justement d’être français! Et ça devrait suffire.

    Personnellement, j’ai un père français et une mère italienne, mon père est né au Maroc de parents pieds-noirs, de plus je n’ai vécu qu’à peu près la moitié de ma vie sur le territoire français et je peux vous dire que lorsque je dois renouveler un passeport ou une carte d’identité c’est la galère : on me demande de sortir un papier attestant que mon père est bien français. Je tiens à souligner que ce papier n’existe pas, étant donné qu’on ne donne pas « d’attestation de francitude » aux gens (même si visiblement ça ne saurais tarder…), il n’existe qu’à partir du moment où on en fait la demande. Mon père doit donc demander une attestation certifiant qu’il est bien français (je ne parle pas de la galère administrative), alors que je ne vois pas bien ce qu’il pourrait être d’autre.

    Je suis et me sens néanmoins bien française ainsi qu’italienne et puis citoyenne du monde (même si ça peut paraître cucul). Avoir un riche bagage culturel est un atout dans la vie, mais malheureusement certains sont plus valorisés que d’autres… J’ai eu plusieurs fois à faire face à du racisme primaire et les auteurs de ce racisme ne s’en rendent parfois même pas compte, tellement ça coule de source pour eux! Je pense malheureusement que c’est à cause de l’ignorance des gens, une ignorance qu’on tente visiblement d’accentuer…

    C’est bon j’ai (surement pas) tout dit, je me sens mieux.

  9. je me permets un interlude musical en passant (et en attendant)

  10. BA, de toute manière, la marseillaise, c’est un sujet à part entière, pour ou contre, mais on peut pas l’effacer.

    Je pense que chanter la marseillaise, et dieu merci, je ne la chante que rarement, voir jamais, est un symbole fort qui situe la france dans l’histoire.

    C’est un repère guerrier effectivement et sous pretexte que cela choque certain, on devrait la télètubiser.

    L’utopie dans votre cas c’est de penser que la vie sera entièrement faite d’amour et de compassion.

    Seulement c’est au prix du sang que l’on doit notre liberté, et je vous prie d’aller expliquer votre vision de l’état bisounours à des anciens combatants de la grande (il y en a plus je sais) et des resistants de la seconde guerre !

    Pire, les dérives atteignent même parfois le négationisme en osant remettre en cause la révolution française. Certain se torchant le c.. avec la declaration des droits de l’homme pour reclamer encore plus de liberté…on veut toujours plus mais pour en faire n’importe quoi.

    Bref, ce qui m’emmerde au final et qui fait que je parle sur ton blog (?!) c’est que toi comme tes amis, comme l’essentiel des gens en France (les Français donc) se disent tous contre et pour, et ce, pour tout et n’importe quoi.

    Il y a effectivement une crise en france, economique d’abord, social ensuite. La dedans on mélange les origines, les religions, les ethnies, les croyances, les legendes, les couleurs de peaux, les fringues, les villes, l’histoire et le climat et on obtient le pays le plus paumé au monde.

    Une (trop) riche histoire, des bouleversements geo-politiques et climatique et on arrive à remettre en cause les fondements d’un pays, son histoire, ses racines, ses valeurs, ses habitants.

    Le france est elle donc devenu une vaste plaisanterie au point de ne servir que de punching ball pour toutes sources de railleries? Est il normal de renier un patrimoine et un héritage aux profits d’armés d’ignorants et de désabusés dont l’aigreur ne cesse de blesser à chaque attaque une patrie affaiblie chaque jour plus proche de l’implosion.

    L’image que j’en ai est une sorte de sauve qui peut général et ou l’on tente de sauver les meubles, ses meubles.

    L’humour de ton post est comprehensible, car au final, en lisant entre les lignes, tu n’y vois effectivement rien de grave, et tes intentions sont louables, mais certain de tes propos désignent tacitement des coupables invisibles qui seraient habillé comme des jacky et qui, de par leurs ignorances refuseraient l’etranger.

    Mais qui est l’étranger au final dans l’histoire? Celui qui vient en France depuis plusieurs génération pour trouver l’espoir et la considération, ou au final ce français (blanc), aux originaires de Bretagne, de Normandie, du Nord, d’Auvergne, du pays Basque et que l’on marginaliseet ringardise sous pretexte qu’il chante la Marseillaise et parle son patois?

    Posez vous (toi) les bonnes questions!

    Sur ce je vous dis adieux!

    • Tu veux un kleenex après ça?

    • Dis donc Daniel, tu es vraiment remonté apparemment. Je te filerai mon numéro de téléphone plus tard, pour que tu puisses me lapider vite fait/bien fait : je compte terminer mes études en France l’année prochaine, et pourrir votre pays avec mes relents nauséabonds d’arabe.

      Sinon, EXCELLENT article, ça m’a fait bien marrer !

    • Je vois pas du tout le rapport qu’il y a entre une langue régionale et la marseillaise… je suis désolé, je dois être très bête.

      Après, je te remercie pas, parce que maintenant j’ai hyper mal aux yeux.

      Et vu du Québec en ce moment, la France est devenu une grosse plaisanterie ouai.

    • Alors, Daniel, l’heure des explications a sonné, puisque me voilà revenu dans mes pénates, et qu’il était matériellement impossible de te répondre sur iPhone. Je suis même obligé d’ouvrir un document Word, c’est te dire si c’est complexe.
      Pour ce qui est de relire mon post attentivement : c’est fait, je te remercie, je ne balance pas n’importe quoi à tort et à travers sans me relire. Accessoirement, je n’ai pas besoin de me relire pour me comprendre, puisque j’ai tendance à savoir ce que j’ai voulu dire quand j’écris quelque chose. Je t’invite en revanche à le faire, parce que tu y vois des choses assez invraisemblables.
      « Mes arguments ne font pas mouche » ? Ca tombe bien, ce ne sont pas des arguments. Tu n’as sans doute pas noté que ce post n’est pas un article de fond, mais une grosse blague, comportant certes un message politiques.
      Ce qui est extrêmement irritant dans tes réactions, c’est que j’aurais beau relire mon post jusqu’à la fin des temps, je n’y trouverais pas la queue du commencement de la plupart des choses dont tu m’accuses. Le problème de fond, comme je te l’ai dit rapidement plus tôt, c’est que tu extrapoles mon propos de façon totalement hallucinante, tu vois des attaques qui n’y sont pas contre des gens qui ne sont pas en cause, et comble de l’irritation pour moi, tu le fais au travers d’un prisme non seulement déformant, mais marqué d’un manichéisme comme j’en ai rarement vu même dans les films de Clint Eastwood. Et le manichéisme, c’est ce que je déteste le plus au monde.
      Tu me fais donc dire ce que je n’ai pas dit, à plusieurs reprises. Exemples :
      – « cette brave caricature du beauf… est un être humain à part entière » : où ai-je parlé de caricature du beauf, et où ai-je douté de l’humanité du Français de France ?
      – Obama et l’hymne américain : je n’ai jamais dit que la Marseillaise était critiquable parce que vieille. Ni que les couleurs du drapeau français ne me convenaient pas. Ce serait d’une stupidité dont je supporte mal d’être soupçonné. Et désolé, mais « qu’un sang impur abreuve nos sillons » et autres « des cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers », ça n’est pas vraiment comparable au texte du Star Spangled Banner
      – « agiter la honte parce qu’on ose pas se dire qu’on est paumé » ?? Sache que je n’ai pas honte d’être Français, et ne me sens pas paumé. J’ai en revanche honte d’être gouverné par des gens sans scrupules qui manipulent le peuple en soufflant sur toutes les braises qu’ils trouvent, et notamment celle de la peur, tellement humaine, de l’étranger. Sache que j’aime la France, mais pas celle qu’ils me proposent.
      – « Nous souhaitons tous façonner la France à notre propre image » ? Euh, moi non, eux oui. Moi, je veux que la France soit celle qu’on m’a vendue depuis que je suis né, un pays moteur dans la promotion de la paix, des droits de l’homme, qui assume ses erreurs passées, un pays de partage et d’accueil. Un pays qui évolue et qui ne se recroqueville pas autour de trois vieux fantasmes moisis.
      – « On doit écraser une histoire de plusieurs centaines d’années (…) pour composer un drapeau avec les couleurs du Mali, du Maroc… » ? Où ai-je dit qu’il fallait effacer l’histoire ? Et faire un drapeau patchwork ? C’est parfaitement grotesque, les bras m’en tombent. J’hésite d’ailleurs à basculer cet exemple dans la catégorie 3, celle des propos plus que douteux.
      Tu tires des conclusions hâtives et manichéennes de mes propos, exemple :
      – Je n’aime pas le caractère extraordinairement violent de la Marseillaise, non. Mais je pense qu’il y a un intermédiaire entre la garder en l’état et la remplacer par le générique des Télétubbies ou les 1000 colombes de Mireille Mathieu. Le gris existe, on l’a même inventé pour ça. Ce n’est pas parce que la liberté a été acquise dans le sang qu’il faut y prendre des bains pour l’éternité.
      Par ailleurs, tu tiens des propos que je me permets de trouver extrêmement douteux, exemples :
      – c’est quoi le problème avec les « Bryan, Steve, Momo et Nadia » ?
      – Tu sembles insinuer que les immigrés, en France, refusent de s’intégrer ? C’est sans doute vrai d’une petite partie d’entre eux, faux d’une grande majorité, et il faut reconnaître qu’on ne la leur rend pas facile, l’intégration.
      – « Doit on aussi rebaptiser les villes avec des noms à consonances trop Française (doit on s’excuser pour Chalons sur marne, Bordeaux, Melun ou Château Thierry ?). Devons nous aussi envisager d’interdire les prénoms comme Jean, Bernard, gilles ou Bruno peut être ? ». Là on tombe carrément dans le fantasme nationaliste. Tu as déjà rencontré un Arabe en France qui veuille rebaptiser Garges-lès-Gonnesse Bab-el-Oued ? Présente-le moi, ça m’intéresserait.
      Il y a une fois où tu as raison, quand tu dis que le Français se crée des problèmes qui n’existent pas : c’est exactement ce que font Besson, Sarkozy et consorts, avec leur délire identitaire. Je ne désigne pas d’autre coupable qu’eux. Et l’objectif, c’est que personne ne soit l’étranger. Qu’il y ait juste des gens qui apprennent à vivre ensemble, chacun produisant sa part de l’effort.
      Sur ce je te laisse, je m’aperçois en relisant en détail tes commentaires que je viens de passer beaucoup trop de temps à y répondre.

  11. Au fait, Daniel, ça fait 10 bonnes minutes que j’essaie de comprendre pourquoi tu as parlé des droits de l’homme, et je n’y suis pas arrivé. Tu mélanges tout et n’importe quoi et te permets d’accuser tes compatriotes ( pour le même « délit »)… Et puis, c’est un petit peu louche d’être sur la défensive à ce point. Calme-toi un peu mon ami ( j’ai utilisé ce mot juste pour te faire rager), et rationalise un chouïa (hé hé) !

  12. Philippe de Thrace

    Pour apporter ma pierre à l’édifice, (l’édifice se nommant : pourquoi les commentaires de Daniel ne me convainquent pas), je répondrait à propos des états unis.

    Tu les pose comme un modèle d’intégration via le patriotisme.

    D’une part, je ne crois pas que ce soit le cas. Déjà, une différence lexicale faite là-bas me frappe : on se percoit comme afro américain, native américain, hispano américain, etc… Plus rarement italo américain ou irlandais, et jamais juif américain, germano améraicain, neerlando américain, et encore moins anglo américain. Certes chacun a une place déterminée, mais on voit biens des situations concentriques autour d’un groupe perçu comme central donc (du point de vue des mythes nationaux) : les passagers du mayflower. La méfiance était telle, au fur et a mesure de l’intégration des nouveaux migrants et des esclaves, pour ces nouveaux américains, la suspicion de déloyauté si lourde, que le patriotisme le plus clinquant était indispensable pour eux pour s’intégrer, comme un gage nécessaire, plus extorqué que réellement ressenti.
    Et même si ce modèle d’intégration fonctionnait effectivement, permets moi de douter de sa pertinence et de son utilité. Parceque si pour être une nation intégrée, il faut un nationalisme complet, vu à quel point le nationalisme est dangereux du point de vue des relations avec les autres états, je préfère encore les discussions vaseuses de ces râleurs de français.

  13. Philippe de Thrace

    Je me complète.

    Si le nationalisme est dangereux, c’est parce qu’il affirme que chaque personne ne peut avoir qu’une identité: Je n peux pas être à la fois français et autre chose . mon identité française doit annuler celle de mes parents si elle est différente. Le nationalisme me somme de faire un choix. Et si on refuse d’admettre que chacun a plusieurs identité et que chaque identité peut avoir plusieurs significations, et qu’on ignore toute la variété qui naît de ces superpositions, ça revient à aplatir une pensée en 3D à une pensée plate, moins riche, moins efficace, moins complexe, moins connectée. Et à devenir ces bas de plafond dont tu parles, et dont tu penses que Diego les reconnaît à leur béret et leur baguette camembert.

  14. La Ritale, d’abord merci, et ensuite désolé ton commentaire était en attente de validation pour une raison qui m’échappe…

  15. La conclusion, c’est que Daniel dit beaucoup de conneries avec un air sérieux quand Diego dit des choses très sérieuses en déconnant.

    Daniel, tes posts sentent le vieux beurre. Je fais sans doute dans le cliché bobo, mais tu n’as pas réussi à m’arracher une larme avec tes histoires de normands, de petit jaune qui abreuve nos sillons et de clocher qui tape sa femme (ou un truc du genre).

    Ce qui est symptomatique, c’est que tu ne parles que du passé. Ne manquent que les gaulois.

    Pour moi, un peuple ne doit pas se fantasmer par rapport à ce qu’il a été, mais se regarder tel qu’il est.
    Et il est suffisamment divers aujourd’hui pour que chacun soit contraint de faire un effort. Un effort pour vivre ensemble. Et ce n’est pas parce que la communauté des normands est là depuis plus longtemps que sa façon de voir doit primer sur celles d’arrivants plus récents.

    La Martinique est française depuis 1635, la Savoie depuis 1860. C’est drole mais je n’ai jamais vu personne expliquer au Savoyard qu’ils devaient bouffer des accras en chantant « ba moin en ti bo » pour prouver leur absolue francitude.

    « Le nationalisme, c’est la guerre » FM, forever.

  16. Ouh la la.
    9€99?
    Tu te prends pour Beigbeder ou quoi?
    Et pour quel résultat? Tu as réussi à tout nous énerver le jeune Daniel, dont les lumpen-origines et/ou le bagage-cabine académique n’en faisaient pourtant pas le segment cible de ton billet.

    Je rappelle, autant que de besoin, que les maisons de luxe NE FONT PAS DE SOLDES!

    Alors tu me reprends cette étiquette de braderie, tu mets un petit carton (velin gris Dior 200 g) avec « Prix: nous consulter » et là, on commencera à discuter entre gens de bonne compagnie.

    Pfff. A part ça, mon poulet, tu mérites grandement ta nouvelle célébrité bloggesque. J’ai beaucoup ri et, de nouveau, trouvé celui-ci extrêmement fin (sorry Daniel, encore quelques efforts).
    Si j’osais…je peux te vouvoyer?

  17. Ok, je comprends.
    En même temps, fais gaffe, j’ai découvert l’incroyable Pimp d’Iceberg Slim récemment (oui, je sais, pardon à mes parents, mon éducation, tout ça): le tapin sur l’agora avec tous ces inconnus, tu risques un vieillissement prématuré des canaux carpiens.

  18. Attention, faut faire breveter l’idée du kit, la concurrence s’annonce. Je viens de voir une pub où on propose de télécharger l’hymne national comme sonnerie. Au choix, Marseillaise, hymnes algérien, italien, marocain ou portugais. Pourquoi ceux là et pas les autres, mystère opaque.
    Et à part ça, les possesseurs d’une double nationalité pourront-ils bénéficier d’une réduction sur le kit, la partie Frédéric Lefebvre ne semblant pas indispensable pour eux ?

    • Désolé mais le kit, comme son nom l’indique est un kit, il n’est pas décomposable, ou alors pour très cher. Et puis c’est un peu conçu dans l’esprit tu l’aimes ou tu la quittes, tu vois.
      Quant aux hymnes étrangers ça va sans doute être interdit, vu que nos chers députés veulent interdire de brandir des drapeaux étrangers.

    • Philippe de Thrace

      Tu es sûr que c’est pas juste … proportionnel à nombre x chauvinisme = rentabilité?
      j’ai peut-être raté le 2d degré de lovingroger…

      • Aie !! Proportionnel, nombre x et = c’est mathématique et ça me colle des vapeurs. Comme frédéric Lefebvre d’ailleurs.

  19. Question : et comment on traduit « kit » en français ?
    Réponse : euuuuh, « package » ?

    \o/ c’était ma micro-contribution.

  20. Desole Diego, je pense pour ma part, que ce Necessaire de SuperDupont est inutile.
    Ne pleure pas, je ne voulais pas te brusquer.
    Je sais a quel point mon avis t’es primordial mais cette opinion decoule de ma perception du debat d’idees (?) debiles qui sevit en ce moment..
    Non mais serieusement, elle est en danger l’identite francaise? Vraiment? Vous etes sur? Serieusement?
    Parce que c’est vraiment pas mon ressenti.
    Cela fait maintenant 6 ans que je vis a l’etranger (AfSud / Mexique / US) et quasiment tous les jours je me dois d’expliquer que « yes, I am French » ou que « Si, soy frances ». Pas par fierte. Ni par arrogance. Ca permet d’expliquer cet accent bizarre (je fais de mon mieux, mais j’arrive pas a perdre mes intonations de banlieusard du Val d’Oise).
    Cela m’autorise aussi a porter des chemises roses ou des cols roules. (Ce qu’un hetero americain ne ferait jamais, d’apres ce que j’ai compris.)
    Et a force de le repeter, et bien je me sens de plus en plus Francais. J’en suis meme fier. Pas fier d’etre francais de la France qui a choisit la France francaise de 2002. Juste parce que l’image que me renvoie les personnes que je rencontre me plait pas mal:
    -Les Francais sont des gros obsedes. D’accord. CF l’article du Monde d’aujourd’hui sur Les Francais et les Fesses.
    -Les Francais adorent l’Amour.
    Comme sport, sujet de discussion, hobby, expertise. sacerdoce, etc…
    D’accord aussi.
    -Les Francais sont arrogants, gueulards, adorent debatre, verbeux, pinailleurs, etc..
    D’accord. Cf ce blog. (la version francaise de Wikipedia, a le record du nombre de pages de debat (en proportion))

    Bref, mon humble impression me dit que si on demande l’avis des gens des autres pays, l’identite francaise se porte bien, est tres bien definie a la grosse patate et vous remercie bien. ( je vous renvoie au tres bon interview de Rocard dans le nouvel obs. Sa definition me botte pas mal).

    Je ne veux pas tomber dans le cliche a la Asterix qui serait trop reducteur, et j’invite n’importe quel puritain taiseux a devenir Francais si il le souhaite.
    Seul pre-requis selon moi: apprendre le mot « merde ». Et voila!
    Et si dans 50 ans on devient tous des puritains taiseux, et bien tant mieux! Ca voudra dire qu’au moins la societe francaise aura arretee d’etre figee.

    Je suis a New York, tous les anglais avec qui je bosse ne veulent plus retourner dans leur pays d’origine. C’est pas le cas des Francais.

    L’identite francaise va bien. C’est les Francais qui vont mal.
    Mais je vous rassure, le monde entier aussi.

    • Mais tu prêches un convaincu, je suis entièrement d’accord avec toi ! Tu devrais copier coller ce post sur le site de Besson, ça sera la meilleure des contributions.

      • Je preche pas, je suis athee! Bordel!
        Besson…Le realisateur?

        Parce sinon je vois pas d’autres Bessons..on m’a parle d’un homme politique de ce nom, mais a mon avis c’est comme un monstre sous ton lit: si t’arretes de croire qu’il existe, il disparait.
        J’essaie de faire pareil avec toute la classe dirigeante francaise…Si on s’y met tous, en 2012, ca sera regle.

        (Et ce sera la ou les monstres du placard vont sortir)

  21. C’est n’importe quoi l’ordre d’affichage des messages.
    C’est pourri wordpress. Les Dugommier m’avaient dit de me mefier….

  22. Bon je suis une grosse flemdue, j’ai pas eu le courage de lire les commentaires encore plus longs que l’article et en plus super mal écrits ! Moi je dis merde (oops pardon), quand on veut être fier de sa francitude, on massacre pas ainsi la langue française ! (ah oui c’est bas, c’est petit, c’est pas constructif, mais ça me démangeait!)
    Sinon Diego, je suis admirative ! Sincèrement, pas tant pour ton billet qui était fort fort fort bien mais pour ton application à tout répondre et tout… Si j’ai le temps pendant les vacances, je lirai les commentaires tiens !

  23. Remarquable !! Un très grand billet !!

  24. Diegosan j’ai adoré l’article, me suis régalée avec les commentaires (pas toujours tout compris des commentaires … ;-)
    Message perso : j’arrête pas de vider mon cache tous les jours mais tu me fais toujours aussi peeeeuuuurrr!

    • Oui il y a quelques passages abscons. Sinon, plus ça va plus je trouve que ce doubleface me va bien, parce que bon je suis quand même un peu méchant, non ?

      • Méchant?????
        Qui a pu te mettre une telle idée dans ta tête de dedans????
        Des êtres mauvais penseurs???
        Moi je trouve pas, et je te suis depuis plus 2 mois ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s