Nicolas, t’as deux minutes là ?

Nicolas, il faut qu’on parle.

Tu es Président de la République Française. Pas Chef Suprême de la Corée du Nord, ni Guide Radieux de la Lumineuse Lybie, ni Lider Maximo de Cuba.

Alors certes, c’est souvent pénible, mais le principe, dans la République Française, c’est que tu as énormément de pouvoirs, mais qu’il y a des machins chiants pour plus ou moins t’empêcher de faire n’importe quoi.

Relou, le Parlement qui, même supposé à ta botte, se permet de poser des questions et de changer des mots dans tes lois.

Fâcheux, le Conseil d’Etat, qui ordonne au gouvernement de payer ce qu’il doit aux départements.

Pain in the arse, le Conseil Constitutionnel qui invalide des lois qu’il juge inconstitutionnelles (ça tombe bien, il sert à ça) sur la saisine scandaleuse de l’opposition – qui n’a pas beaucoup d’autres possibilités de te freiner dans ton élan de « courageuses réformes ».

Mais il faut te faire une raison. Le Conseil Constitutionnel a jugé que la loi de finances violait, via la taxe carbone, le principe d’égalité devant l’impôt, dont on a bien compris que ce n’était pas ta tasse de thé mais qui est bel et bien inscrit dans le marbre. Il n’a pas fait ça juste pour te faire chier, mais simplement parce que c’est vrai. Je me permets de te rappeler au passage que ce n’est pas exactement un repaire de crypto-communistes, ses membres étant nommés par les Présidents de la République, du Sénat et de l’Assemblée Nationale, institutions tenues sans discontinuer par la droite depuis 1995 à l’heureuse exception de l’Assemblée entre 1997 et 2002.

Tu te plains ici du manque à gagner de 2.5 milliards pour les finances de l’Etat ? Mais tu sais, 2.5 milliards, c’est vite trouvé hein. Tu sais combien tu coputes (erreur volontaire) au budget de l’Etat, toi ?

Allez va, je t’aide, je suis sympa :

  • Baisse de la TVA dans la restauration : 3 milliards. 2 emplois et demi créés, le menu du jour passé royalement de 11.50 à 11 et le café de 1.10 à 1.
  • Bouclier fiscal : 500 millions. Cadeau.
  • Exonérations de charges des entreprises : 30 milliards

Je ne continue pas, hein, on a largement trouvé de quoi faire.

C’est bon, maintenant tu peux te lever et rentrer chez toi. Ah, tu n’étais pas assis ? Au temps pour moi.

Publicités

14 réponses à “Nicolas, t’as deux minutes là ?

  1. Philippe de Thrace

    1 euro le café? Je croyais que tu habitais Paris, au temps pour moi…

  2. C’était une image hein. Mais ceci dit je crois bien avoir payé 1€ un café comptoir qq part dans la capitale de la France…

  3. Concernant les exonérations de charges pour les entreprises, je me permets de dire que pour les TPE, cela a créé de l’embauche, quoiqu’on en dise.
    C’est pas mirobolant, mais cette mesure a le mérite d’avoir permis de décoincer certains patrons.

    • J’ai gratté ça vite fait et sans nuance. Sur ces 30 milliards, dont une partie est d’ailleurs imputable à la gauche, une petite partie a en effet cette utilité sociale. Mais elles sont attribuées sans discernement et sans engagement de contreparties. 80% à la louche sont pour les actionnaires (par souci de transparence, je précise que je suis un salaud de capitaliste détenteur de 10% de ma boite)

  4. Diego, je suis tombée sur un site qui je pense est fait pour toi: http://www.droite-rencontre.com. Moi, sortir avec des mecs de l’UMP, j’ai déjà donné ^^

  5. Oui, mais…
    l’avantage de la dictature démocratique c’est que ça fait moderne, genre entreprise participative, aux yeux du reste monde resté sous dictat à l’ancienne…
    Et puis ne nous leurrons pas, les « machins chiants pour plus ou moins empêcher de faire n’importe quoi » ont tendance à disparaitre les uns après les autres, étrange non? Bon, je dis ça, je dis rien.
    Autre propos, autre « très bonne nouvelle »… les Etats insulaire peuvent aller s’entrainer à l’apnée et se classer en tant que futur êtres de l’Atlantide… si je puis dire… Un grand bravo aux corporations et autres lobbistes, les grands winners de cette petite réunion finalement très mondaine… Great job guys!!!
    http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/les-winners-et-losers-de-copenhague_837583.html#xtor=AL-447

  6. « Ah, tu n’étais pas assis ? » : lul ;-)))

  7. Je viens d’entendre que Sarkozy, dans sa grande bonté vis à vis des artisans-commerçants, va proposer une loi qui leur permettra de protéger leur patrimoine personnel en cas de faillite professionnelle.

    La bonne blague!

    Cette disposition existe déjà, moyennant un acte notarié (qui coûte environ 150€).

    C’était pas la peine qu’il se lève de son fauteuil royal pour faire une telle anoonce.

  8. acide mais bien mené. J’ai pas trop suivi le débat, mais la taxe carbonne ne devait pas être reversée? si oui, il est ou le manque à gagner de 2 milliards et des brouettes?

    • Elle est supposée aller au budget de l’Etat. Et comme le produit d’un impôt ne peut pas être spécifiquement affecté à une destination, il voit juste ça comme de la thune en moins (et pas comme une défaite de l’environnement, c’est significatif…)

  9. ok je comprend mieux.
    (marrant, le bouton « soumettre le commentaire » disparait sous IE quand on souhaite répondre directement au commentaire)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s