Et pourquoi pas les bougnoules, tant qu’on y est, hein ?

Aujourd’hui, j’ai lu ce très instructif interview de Thierry Mariani par Alex Lemarié pour le Post.

Thiery Mariani, député UMP, tête de liste UMP aux régionales en PACA, et représentant spécial de la France pour l’Afghanistan et le Pakistan (ce dont on voit bien, au passage, comment c’est cumulable en toute logique et efficacité), accuse Martine Aubry de « vouloir faire remonter le FN aux Régionales » suite à l’annonce de cette dernière que le PS allait déposer dans les prochains jours une proposition de loi pour le droit de vote des étrangers aux élections locales.

Cette proposition est effectivement ce qu’on appelle un serpent de mer : elle faisait partie des 110 propositions de François Mitterrand en 1981, est revenue régulièrement sur le tapis depuis, Nicolas Sarkozy s’étant lui-même prononcé en sa faveur à une époque avant d’indiquer qu’elle ne figurerait pas à son programme (incompatible qu’elle était sans doute avec sa stratégie de siphonnage des voix de Jean-Marie par une droitisation phénoménale de son discours, connue sous le nom que je vais inventer de décomplexage). Eric Besson lui-même, dans un énième sursaut d’incohérence, s’y est dit favorable.

Plusieurs choses me troublent dans ce débat et dans cet interview :

1. Je note qu’à la question « n’est-ce pas la réponse du PS à l’UMP qui a tenté d’instrumentaliser le débat sur l’identité nationale avant les régionales, afin de grapiller des voix au FN ?«  Thierry Mariani omet complètement de s’insurger sur le mode « mais comment, instrumentaliser, pas du tout, ce débat est très sain, ça n’a rien à voir », comme il est de bon ton, mais répond benoîtement :

« Cela vient un peu tard en tout cas… »

D’accord, si on voulait instrumentaliser l’immigration, fallait faire comme l’UMP, s’y prendre plus tôt.

2. Je ne comprends pas très bien un truc :

  • quand l’UMP parle d’identité nationale, c’est très sain, ça ne dégénère PAS DU TOUT sur l’immigration, ça consolide la Nation et tout
  • quand le PS parle droit de vote pour les immigrés, c’est une stratégie malsaine pour faire remonter le FN.

Et puis, plusieurs choses me choquent, aussi, hein, forcément, dont principalement ces deux phrases tout simplement HALLUCIGENANTES :

1. La première, dans laquelle on notera la foudroyance de l’argumentation :

« C’est n’importe quoi cette idée! Et pourquoi pas donner le droit de vote aux Indiens tant qu’on y est! »

Exercice : remplace Indiens (lesquels d’ailleurs, d’Inde, d’Amérique ?) par Bougnoules, Arabes, Nègres, Niakoués, et classe les phrases obtenues par ordre d’immondice et de choquance.

2. La seconde, qui me laisse encore pantois plusieurs heures après l’avoir encaissée :

« D’une manière générale, chaque Français est viscéralement attaché à ce qui peut marquer sa différence avec les étrangers »

Je dois être un très mauvais Français Thierry, je ne ressens pas du tout ça. Je ressens même un truc comme exactement l’inverse. Quand je rencontre un étranger, ce qui m’intéresse, ce à quoi je suis viscéralement attaché, c’est de voir ce qui nous rapproche. Ce qui nous distingue, ça m’intéresse aussi, mais ça ne touche pas mes viscères.

En revanche, je m’en doutais à la « lumière » de tes déclarations passées, mais c’est désormais certain : je suis viscéralement attaché à tout ce qui peut marquer ma différence avec toi et ce que tu représentes.

Et je me demande comment on fait, quand on est journaliste, pour garder son calme face à des gens comme ça.

Publicités

15 réponses à “Et pourquoi pas les bougnoules, tant qu’on y est, hein ?

  1. moi ce que j’aime avec le motodidacte, c’est que comme Berlusconi, il ne déçoit jamais…

  2. Tu fais erreur Bro, le motodidacte c’est pas Thierry, c’est l’autre abruti de PACA, son alter mégot Christian Estrosi !

  3. ah oui… au temps pour moi…

    (alors ils déçoivent jamais tous les deux)

  4. Guillaume Pascanet

    Je vois avec plaisir que j’ai affaire à des lecteurs du canard enchainé.

  5. Guillaume Pascanet

    je le lis chaque semaine depuis mes années étudiantes ! Toujours une bonne source d’informations politiques même si je me rends compte qu’il manque parfois de rigueur quand il évoque des sujets que je connais très bien.

  6. Chui pas d’ac Diego, sur ta remarque sur sa remarque sur les Indiens et leur possible droit de vote:
    Franchement c’est vrai que quand t’y reflechis bien, c’est vrai que ca n’a pas de sens.

    Parce qu’il faudrait a ce moment la le donner aussi aux cow-boys.

    De toutes facons, tout homme politique base au sud de la Loire est un pourri.
    (he allez hop une bonne generalite style PMU)

    Je retire, c’est pas vrai: y a Mandela.

  7. bien sur que c’est instrumentalisé lol! c’est pour que les populations soient tentées de voter PS.Mariani a raison, pourquoi le PS n’a t’il pas sorti de son chapeau cela avant? et bien sur que c’est favorable au FN. Les gens du FN vont s’insurger contre ça, et voter Le pen, ce qui entrainerait une triangulaire et affaiblirait l’ump. T’es blonde que tu ne comprends pas?? c’est flagrant que c’est une manœuvre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s