diegosan

Diegosan a vu le jour dans une nuit féérique de 1988 (il présente en effet la particularité d’avoir 22 ans éternellement, c’est donc son année de naissance et non son âge qui augmente d’1 unité chaque année), où les étoiles qui tapissaient le ciel dessinaient la route d’une vie pavée d’exception. Certains y voyaient des licornes galopant sur une plage de Vénus, montées par de fières Amazones, d’autres affirment qu’il s’agissait de milliers de fées penchées sur son berceau.
Le cocktail corso-bourguignon dont il est issu fait rapidement ses preuves, et il développe des qualités exceptionnelles qui font s’ébaubir tous ceux qui ont le privilège de le côtoyer : intelligence hors du commun, sensibilité renversante, humour désopilarant aiguisé comme un couperet, beauté solaire et irradiante, rien ne manque à l’appel.
Fort de ce patrimoine génétique hors du commun, sur lequel il bâtit tout ce que l’acquis peut ajouter à l’inné, il s’engage rapidement sur la voie royale d’une vie faite de succès et d’achievements qui ne laissent de susciter l’admiration des gens qui l’entourent ou rêveraient de l’entourer.
Des roses poussent spontanément sur son torse fier
Son passage dans les différents établissements éducatifs de renommée internationale qu’il a fréquentés a conduit chacun de ceux-ci à refondre totalement leurs barèmes d’évaluation des étudiants, qui s’en trouvaient inadaptés à lui et humiliants pour les autres.
Multi-diplômé à 22 ans, il entame aussitôt une carrière fulgurante dans le conseil : consultant à 22 ans, Senior à 22 ans, Directeur d’études à 22 ans, il se retrouve, à 22 ans, propulsé Directeur de Clientèle de sa prestigieuse Cogip – dont il est devenu actionnaire à 22 ans, fait unique dans les annales de cette noble entreprise soixantenaire.
Il fait et défait des carrières d’un mot flatteur ou d’une sentence sans appel et fait les résultats des élections sur son blog qui redéfinit la notion d’influence.
Chacun de ses précieux conseils fait gagner à ses clients des milliards de dollars.
Conséquence naturelle d’un de ses conseils
Chacun de ses sets place le public dans une transe collective qui ne s’achève que plusieurs jours plus tard, les assistants demeurant hantés jour et nuit par les rythmes endiablés qu’il leur a communiqués.
Sur son passage, les couleurs deviennent plus intenses, les gens et les miroirs réfléchissent mieux, les lumières portent plus loin, les gens deviennent plus beaux.
Et malgré tout cela, malgré cette incroyable aura qui l’entoure, il demeure tellement simple que c’en est déroutant. Vous pouvez l’approcher, lui parler, le toucher, bénéficier de ses lumières, tout ça pour vraiment pas cher. Votre rêve est à portée de main. Frappez à la porte de Diegosan, et changez de vie.
Il est la source de cette lumière
[Ce post, qui certes contient beaucoup de vérités véridiques, est avant tout un hommage à la sublime auto-biographie tout en simplicité et humilité découverte par le plus grand des hasard non non je vous jure c’est pas quelqu’un que je ne nommerai pas qui me l’a faite lire que je vous invite à consulter sur le site de cette grande prêtresse de l’audiovisuel dont JE M’ETONNE que vous n’ayez jamais entendu parler]
Publicités

90 réponses à “diegosan

  1. L’autohagiographie est un art. Tu le maîtrises à la perfection. Et ce depuis l’âge de 22 ans et éternellement, ce qui est encore plus bluffant.

  2. Étant incapable de confirmer ou non ces affirmations je me contenterais de dire que vive la Bourgogne. Je n’ai malheureusement pas par ailleurs les racines corses qui me permettraient de d’irradier pareillement (les miennes se situeraient plutôt vers le pays basque, qui n’est pas en reste non plus niveau revendications ceci-dit [ouhh le parallèle facile]).
    J’attends avec impatience les 22 ans symboliques qui me permettront peut-être d’acquérir moi aussi l’aura luminescente !
    Sinon, comment on fait pour assumer une autobio pareille ?(moi j’assumerais pas)

  3. C’est vrai que tu es incroyable de simplicité. Je me dis que ça doit être dur d’être toi, constamment entouré d’êtres de qualité inférieure à la tienne… Tu dois te sentir seul.

    Joy Collin’s est un peu magique aussi.
    Je ne sais pas qui est cette femme (enfin si, maintenant, je sais) mais j’ai toujours aimé les gens qui posaient avec une main dans les cheveux.

  4. Ta perfection m’émeut aux larmes.

  5. Je suis fascinée par la riche biographie de cette unbekende waalse.

    Ils sont fort quand même ces belges…

    Je vais de ce pas suivre ses traces et tes conseils de luciole éclairante et essayer de terminer le site sur moijepasmalice. Quand je gagnerai mon premier milliard de dollars, je donnerai ton nom à une nouvelle variété de tisane bio. Promis.

    • Niark niark niark…

    • Forts ces belges mais nuls en ortaugrf.

      Mon professeur de français avait inventé une mention toute spéciale pour moi, les points négatifs, parce que j’écrivais en phonétique. Depuis ce jour, je noie ma honte dans la tisane de fleurs dérangées.

  6. Philippe de Thrace

    Tu as oublié de mentionner sa carrière de basketteur à la NBA, sa médaille olympique en natation synchronisée en solo, son travail remarquable dans de multiples commissions parlementaires, et sa gestion impeccable du rachat de SOGIREP par la COGIP malgré les risques d’OPA.

  7. Finalement Diegosan est assez proche du gypaète barbu.
    En effet, le gypaète barbu est le plus grand et le plus sublime vautour de la faune européenne. Les deux sexes sont semblables, avec la femelle plus grande que le mâle.
    Sa queue cunéiforme le rend facilement identifiable.

  8. Je suis illuminé depuis peu , depuis que je connais ce grand homme. Mon transit intestinal est de meilleur qualité

  9. Moi je trouve que c’est un petit peu egocentrique comme billet, quand meme.
    En plus, ca me semble pas possible d’avoir 22 ans plusieurs annees de suite, puisque l’annee change tous les ans.
    Mais bon, on voit bien que – comme Joy Colin’s- tu sublimes mon identite en depassant mes envies pour epouser au mieux mes exigences.

  10. LOL !!!!!

    *s’en va gazouiller avec les moineaux au clair de lune*

  11. « où les étoiles qui tapissaient le ciel dessinaient la route d’une vie pavée d’exception. » baben! (en phonétique dans le texte)

  12. il est bien le « Ventez vos produits ou vos services » de Joy Collins … c’est vandeur non ?

    • Oui c’est parce que c’est la méthode américaine je pense. J’ai hésité à reproduire ce style aurteaugrafique impeccable, mais ça me fait trop mal en fait…

  13. « Des roses poussent spontanément sur son torse fier »
    Je crois que je vais mourir de rire !

  14. je n’ajouterai que ça :

    joy colin’s films

    11, rue Boulard
    75014 Paris
    France

  15. Vous proposez une « illumination » au moment de votre rencontre, en quelque sorte.
    Permettez vous les rendez-vous individuels ou faites vous ça à la chaîne, comme notre bon pape ?

    Ouh la, je vouvoie par respect le grand homme que tu dois être et je cite le pape…. Au secours !

  16. Présente-le donc à Joy machin, ça y fera pas de mal, au père benoît.
    (sinon très grand billet)

  17. Ben merde alors, mon avatar a disparu.
    c’est la luminescence de Diego qui l’a éclipsé.

  18. Prout.

  19. Non.

  20. Fils unique, aucun lien.

  21. *que les sirènes chantent pour toi en ce jour béni, que les licornes hennissent en coeur 22 fois et que le minotaure valse avec les trolls dans l’écume des vagues pour célébrer ta naissance*

  22. Mon Canard, j’ai eu la révélation! Tu ES Chuck Norris!

  23. Guillaume Pascanet

    Joyeux 22ème anniversaire Diegosan !

  24. En te souhaitant un joyeux anniversaire ! Toussa toussa !
    Plein de sondages de @yvesjego et des remarques pertinentes de @lancarbenjamin !

  25. Dieg’

    J’ai pour code de conduite de ne pas souhaiter les anniversaires des gens que je ne connais que virtuellement, desole.

    Donc la je te le souhaite pas.
    Mais si t’es sage, je t’amenerai un truc quand je te verrai.

  26. Et au fait, bons 22…Et surtout la santé…Et un long rifle…

  27. Très joyeux anniversaire!

  28. Guillaume Pascanet

    Maintenant que tu es adulte, c’est quand que tu te maries et que tu fais des gosses ?

  29. Un Joyeux Anniversaire pour tes 22 ans (avec un peu de retard), quoique j’ai du mal à croire aux 22, ché pas pourquoi!

  30. Ça va pas, Salopiot, de donner mon mail!!
    Et c’est quoi le Koitusé de Nora?
    Et est-ce toi: « HOMME DE 22 ANS A VENDRE SUR EBAY mardi 9 février 2010 » ? (Je ne sais pas mettre un lien…Enfin, je sais, mais pas tous)

  31. Et pourquoi ne suis-je pas en bas de page? Qu’est-ce que c’est que ce blog piégé?

  32. Mr. President, poum poum pidou.

  33. Si je puis me permettre, y a quelque chose que moi y a n’a pas comprendre s’il est question de votre vie (oui c’est tellement impressionnant que le vouvoiement est de rigueur). Vous avez déclaré quelque part « je me fais assez chier la bite par ailleurs » (pour justifier je ne sais plus quoi, le droit d’accéder à la « malbouffe » en toute impunité, toutefois il me semble) où donc on comprenait que cette métaphore poétique évoquait peut-être l’activité vous permettant l’accès à un début de matérialisation de vos goûts de luxe. Donc suite à cela ma question est : puisque naturellement « des roses poussent sur votre torse fier » pourquoi ne tirez vous pas avantage substantiel de ce magique don de la nature ? La rose rouge ne serait-elle plus côtée en région parisienne ? Non parce que vous savez Izo (Pascal de Duve made) avait très bien vendu ses mouchoirs usagés (ils étaient magnifiques également). Bon sinon joyeux non anniversaire puisque la messe semble être dite désormais.

  34. Purée mais y a presque tout le monde ici !

    J’aurais dû y penser au coup de « c’est l’année de naissance qui gagne un point par an », je suis vraiment pas douée…

    Sinon vive la Bourgogne, et bravo pour ton autobio, c’est beau.
    (Je peux pas décemment te souhaiter ton anniversaire de 22 ans, je suis vraiment trop en retard.)
    (Désolée.)

  35. autoportrait et buste impressionnant
    22 ans c’est le meilleur des âges :)

  36. Diego, c’est pas avec un post tous les 36 du mois que tu vas cultiver le moijisme.

    {Ceci n’est pas un message subliminal à l’attention de l’auteur de ce blog pour qu’il nous fasse part de nouvelles luminescences}

  37. nogirlsosweet

    « Tout contact avec la matière prend chez elle l’intensité d’une étreinte amoureuse, la voracité d’un embrasement. »

    Je crois qu’elle devrait juste faire du porno.

  38. nogirlsosweet

    Ah mais le pire c’est qu’elle fait des fautes d’orthographes monstrueuses, aussi!

  39. riche en émotions, ah la jeunesse quelle nostalgie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s