Déchéance

Donc ça y est, le Grand Sage de l’Elysée a livré son oracle au terme d’une réflexion posée dans un climat sain, comme il en a le secret : pourront être déchus de leur nationalité les assassins de membres des forces de l’ordre, et finalement pas les exciseurs et autres polygames, comme le souhaitait Hortefou dans un élan de zèle.

Cette décision est « intéressante » à plusieurs titres, outre sa quasi-inapplicabilité, dans la mesure où le droit international nous interdit de créer des apatrides, ce qui limite une telle mesure à des personnes disposant d’une double nationalité (je ne sais pas si une personne ayant renoncé à une nationalité pour une autre récupèrerait la première dans un tel cas ?).

D’abord, on l’a dit maintes fois, cela pose un problème de fond vis-à-vis de la Constitution (nous verrons ce qu’en dit le Conseil) puisque cela brise l’égalité devant la loi en créant 2 catégories de Français : les Français de France, et les naturalisés, qui n’encourraient pas la même peine pour le même crime (qui est pas bien, comme crime, hein, je ne dis pas que c’est bien de buter des flics).

Mais il crée aussi 2 catégories de victimes : les flics et les autres. Demain, en admettant que ce texte passe, ça coûtera donc plus cher de buter un flic que de me buter moi, ou n’importe qui d’autre. Alors que le flic, il fait quand même un métier qu’il a choisi dont un des principaux risques est quand même de se prendre un pruneau, hein.

A titre d’exemple, prenons plutôt n’importe qui d’autre, parce que moi, avec ma valeur inestimable et mon apport incommensurable à la société, ça va biaiser le débat.

Donc, tu butes ma concierge, hop en taule. Tu butes un flic, hop tu redeviens Roumain ou Algérien. Et tu vas en taule, quand même, bien sûr. Tiens, ça vous rappelle pas un truc aboli par le même Nicolas Sarkozy, connu sous le nom de double peine ? Sauf que là, ça risque de plutôt tourner à la triple peine, parce qu’une fois que t’as purgé ta peine de prison et que tu n’es plus Français, tu crois vraiment, mon p’tit Momo, que tu vas rester tranquille finir tes jours en France ? Moi je, ça m’étonnerait un peu, tu vois.

Et puis ça pose quelques questions quand même.

Qu’est-ce qui se passe si un flic naturalisé bute un bon Français né Français de France MAIS pas flic ?

Qu’est-ce qui se passe si c’est un flic naturalisé qui se fait buter, c’est aussi grave ou pas ?

Dernier point, j’aurais été nettement moins choqué par l’arbitrage contraire. Quand j’y réfléchis, je me dis qu’en effet, la pratique de la polygamie et de l’excision sont beaucoup plus une négation de la nationalité française que le meurtre d’un flic : l’idée que devenir Français suppose de renoncer à des pratiques contraires aux valeurs de notre pays et interdites par ses lois n’est en effet pas choquante. Alors  que le meurtre d’un policier est quand même beaucoup plus souvent le dommage collatéral d’un acte délictueux qui tourne mal que le fruit d’une démarche ciblée, tiens si je butais un flic ce soir ?

Bref, encore du grand nawak, du super WTF made in Sarkoland. La déchéance n’est pas forcément où l’on croit.

Encore bravo.

22 réponses à “Déchéance

  1. Clap clap clap.

  2. wouais bravo Diego ! j’adore le « Tu butes un flic, hop tu redeviens Roumain ou Algérien » … et effectivement Besson disait hier pm si je ne m’abuse, que si tu étais déchu de la nationalité française, et ben tu redevenais l’étranger que tu étais et que tu seras toujours …

    • Oui mais l’Algérie, par exemple, est-elle tenue de te reprendre parmi les siens ?

      • Guillaume Pascanet

        Bah non, et comme on ne peut « créer » un apatride, cette loi est quasiment inapplicable.

        Mais c’est pas comme si c’était nouveau de faire voter des lois inapplicables qui attenderont vainement leur décret d’application.

        Bien sûr, je suis d’accord à 100% avec toi moi aussi.

  3. Hortefeux me fait peur…
    Très joliment dit tout ça Diego, j’adhère à 100% (surtout sur ton côté inestimable !).

  4. Moi aussi j’adhère a ton analyse : 2 catégories français et de victimes… mais alors pourquoi le concevoir pour la polygamie ou l’excision ?

  5. Moi j’m’en tape, chuis français. Je peux crever des flics si je veux.
    Alors dans vos gueules ! (et mort aux vaches)

  6. c’est ta concierge qui est inestimable. si un flic la bute, je te déchois de ta nationalité.

  7. Bravo ! Enfin quelqu’un qui explique clairement que la notion d’apatride est complètement occulté dans cet effet d’annonce. (je n’ose dire projet de loi tellement c’est abherrant).
    Par contrre, le meutre d’un représentant de l’état dans l’exercice de ses fonctions est déjà une circonstance aggravante. Il est moins risqué de buter ton inestimable concierge que la pervenche qui te colle des PV pour prendre son pied….

  8. Belle analyse, le pire est que Hortefeux sait très bien tout ça. Ce n’est fait qu’a but électoraliste, démagogique. Une dernière étape dans la récupération des idées et de l’électorat du FN ou un raprochement de celui-ci?

    A quand la VI république (le III reich en deux fois pire)?

  9. Guillaume Pascanet

    Ton meilleur ami est en vedette sur ASI !

    http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#9015

    Je visionnerai cette émission ce soir en pensant à tes échanges avec ce brillant garçon.

  10. 1er article que je lis sur ton blog et je ne peux que plussoyer, c’est pas drôle !
    Je tiens à ajouter qu’avec la politique que mène Sarkozy et ses sbires, la France est en train de se tailler une réputation catastrophique à l’étranger loin de ses idéaux si souvent assénés aux autres pays. Quant au feuilleton de l’été sur les Roms, j’imagine que tu en as déjà parlé ici mais c’est un sommet de populisme voire une première porte ouverte au racisme que Sarko n’avait pas encore franchi jusqu’ici. Et, comme l’inapplicabilité de la loi dont tu parles, l’exclusion de roumains vers leurs pays n’avait en plus aucun sens dans la zone UE puisqu’heureusement il n’y a pas que les marchandises qui ont le droit de circuler librement en Europe.

  11. Et donc Besson a été envoyé en douce dans les rangs de la droite pour tuer malencontreusement le Hortefeufollet, mais le PS ne se doutait pas qu’il finirait alors dans la maroquinerie… ce qui tend à prouver que le cordonnier sera encore le plus mal chaussé. Très bonne analyse.

  12. Plus je lis les articles ( et les désastreux commentaires qui vont avec ), et plus je lis ta TL sur Twitter, Diego, plus je me désole pour l’état intellectuel de la gauche française …. #bandedanes #paluchageintellectuel

    • 1. A qui ai-je l’honneur ?
      2. Peux-tu développer, parce que constater l’indigence et disparaître aussitôt me semble quelque peu léger, pour démontrer l’éclatante supériorité intellectuelle de la droite.
      3. Ni moi, ni ma TL, ne sommes la gauche française.
      4. Peux-tu me donner des exemples de flamboyants intellectuels de droite ? Estrosi ? Hortefeux ? Besson ?

  13. La question sous-jacente : est-ce que la déchéance de nationalité prévue dans le code civil aujourd’hui, à savoir pour actes de terrorisme, te choque autant ?

    • Qu’est-ce qu’on qualifie d’acte terroriste ? Car vu la tendance qu’a la France (mais c’est pas la seule) à criminaliser tout acte contestataire ou action syndicale (un peu) radicale, ça me laisse perplexe.

      Puis de toute façon, la destitution de la nationalité, quelque soit le motif, me paraît une erreur. A priori, la France destine cela à des personnes délictueuses. Donc prison, puis remise en liberté sans nationalité. Donc clandestinité … et par essence, difficulté dans le suivi et la surveillance de possible récidiviste (si je me place du point de vue policier de l’Etat).

    • Oui. Je ne vois pas à quoi ça sert, en fait, surtout vu l’étendue de la cible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s