Curin’ the Blues

Toussaint, c’est pas la fête dans les têtes. Il fait moche et en plus on nous demande de penser aux morts.

Alors du coup, un petit morceau fritator pour finir ce week-end, ça fera pas de mal. Un chouette morceau de jeunesse tout fou de Quincy Jones, à une époque où il était chef de Big Band.

Quincy Jones – Marchin’ the Blues

Merci Radi&Ducon !

3 réponses à “Curin’ the Blues

  1. Véro la Bisontine

    J’aime bien!
    Et petite précision, la fête des morts, c’est demain 2 novembre.

  2. Quel bel homme !!!
    J’aurais voté pour sa moustache …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s