Archives de Tag: Cancer

Wauquiez et les déporte-parole des Français

Ainsi donc, Laurent Wauquiez persiste et signe, justifiant sa position sur « le cancer de l’assistanat » par la bonne vieille excuse des populistes de tout poil (et surtout des populistes menacés de se retrouver à poil) : « Je dis tout haut ce que les Français pensent tout bas ».

Lire la suite

La tumeur pas très maligne de Laurent Wauquiez

Le fait que les déclarations tonitruantes de Laurent Wauquiez sur l’assistanat provoquent un tollé n’est en rien une surprise : on se trouve là dans un champ dialectique des plus emblématiques de l’affrontement gauche-droite, sur lequel les positions sont irréconciliables.

Lire la suite

La pomme atteinte du cancer de la connerie

En bon geek que je suis, vous vous en doutez, je suis plutôt un inconditionnel d’Apple. Le constructeur informatique, hein, pas la fille de Gouinette Portemantow.

J’ai un MacbookPro et je l’aime.

J’ai un iPod Touch et je le kiffe.

J’ai un iPhone greffé dans le dedans de l’intérieur de ma main, grâce auquel je peux vous horripiler H24 par mes incessantes interventions et commentaires sur chacun de vos faits et gestes (abnégation de mes Facebook Friends).

Bon, je ne suis pas non plus atteint au dernier degré, je ne fais pas partie des ahurissants individus qui ont passé la nuit devant l’Apple Store du Louvre pour être les premiers à pénétrer le saint des saints, et je n’y suis même pas allé depuis, conservant une relative sanité d’esprit malgré tout ce qu’on peut en dire et en croire.

Mais aujourd’hui, je découvre avec horreur et consternation la vraie de vraie raison pour laquelle il manque un bout à la pomme. C’est pas Blanche-Neige qui a croqué dedans, et la légende du mathématicien gay fou de ladite princesse a vécu.

C’est désormais certain, si quelqu’un a croqué dans la pomme, c’est un crabe. Apple vient de faire l’éclatante démonstration que la firme était atteinte du cancer de la connerie, mal qui ronge nombre de nos amis américains, en particulier dès qu’on aborde les sujets générateurs de guerre civile, comme l’avortement, la couverture santé ou… la cigarette.

Les faits ? Plusieurs utilisateurs de Mac ont indiqué qu’Apple leur avait refusé de faire jouer la garantie sur leurs ordinateurs chéris en panne, sous le prétexte qu’ils avaient été utilisés dans un environnement tabagique. Ouatze-fouquine-fuque, say it again please ???

Fumeurs accros à votre Mac, c’est pour vous, je vous le redis : Apple a refusé de réparer des Mac sous garanties parce qu’on avait fumé autour. Est-ce à dire que la fumée serait nocive aussi pour les petits poumons des ordis, donneraient des cancers de la carte-mère ou provoqueraient des AVC de la carte-son ? Pas du tout. C’est beaucoup plus profondément débile que ça :

  • Ton ordinateur est exposé à la fumée de cigarette, ce mal suprême
  • De la nicotine se dépose dessus / dedans.
  • Du coup, le réparateur qui vit de pommes et d’eau fraîche se trouve « exposé » à la nicotine quand il manipule ton Mac.
  • Or la nicotine c’est méchant pas beau, la preuve c’est classé comme substance toxique par l’Occupational Safety and Health Administration, qui veille à la sécurité des bons Américains au travail.
  • Exposer tes salariés à de la nicotine, même déposée dans un ordi par la fumée, c’est donc mal.
  • Tu es gentil de te mettre ta garantie au cul (alors qu’il n’y a strictement pas de clause relative au tabac dans ladite garantie, bien entendu).

Encore un bel exemple de l’hystérie maladive des militants du nonfumisme, qui ne sont jamais rassasiés de leurs pathétiques victoires.