Archives de Tag: Connerie

La tumeur pas très maligne de Laurent Wauquiez

Le fait que les déclarations tonitruantes de Laurent Wauquiez sur l’assistanat provoquent un tollé n’est en rien une surprise : on se trouve là dans un champ dialectique des plus emblématiques de l’affrontement gauche-droite, sur lequel les positions sont irréconciliables.

Lire la suite

Mégaconnerie

Aujourd’hui, @megaconnard a ouvert son nouveau site, www.megaconnard.com dont l’objectif est de mettre l’intelligence au service de la connerie.

Tu penses bien que ça ne pouvait pas me laisser indifférent, alors moi je je lui ai offert un article désopilatoire. Vas-y, et puis lis le reste aussi, y a du bon laule dedans lui.

Le premier parti de France

Le truc qui m’a toujours fasciné les soirs d’élections, c’est l’infinie capacité des politiques à faire parler les Français à tort et à travers, et en particulier celle des perdants – et je le dis clairement, quel que soit leur camp.

Il doit y avoir un UV priceless à Sciences Po ou à l’ENA, qui apprend à traduire les chiffres en conneries monumentales. Je n’ai malheureusement fait ni l’un ni l’autre et ne peux donc pas vous relever tous les secrets de cette technique. Je sais simplement qu’elle exige avant tout une énorme dose de mauvaise foi. Ce soir, l’UMP nous en a fait une démonstration particulièrement éclatante – et je ne suis pas le seul à le dire, moi le sale blogueur gauchiste, un plateau entier d’analystes politiques sur iTélé vient de souligner comme l’UMP avait atteint un niveau hallucinant dans le déni et l’argumentaire intenable.

Lire la suite

Concours de questions cons [màj]

On le sait, c’est la mode, n’importe quel blaireau peut de nos jours s’amuser à faire des « sondages » sur Internet. Tout le monde y arrive, même Yves Jégo. Ah, non, on me dit dans l’oreillette que non, Yves Jégo n’y arrive pas, en fait.

Je ne vais pas vous faire un cours, je n’en ai pas le temps, mais déjà les « vrais » sondages sur le net posent des problèmes de représentativité, mais là on est naturellement dans l’utilisation impropre d’un mot sérieux, avec un métier derrière (qui se trouve être à peu près le mien, au passage).

Lire la suite

Le poujihadisme en plein boom

Bon, je n’y puis plus tenir, il faut que je vous parle du Quick Halal. J’étais plutôt parti pour faire l’impasse, débordé que j’étais par ailleurs, et le sujet ayant été maintes fois traité, notamment par l’Arabe dont une bonne partie de mes lecteurs sont les lecteurs.

Mais de nouveaux éléments sont survenus ces dernières heures, qui m’ont fortement remotivé. Les pourfendeurs de la pensée unique et de la presse à sa botte qui seraient mondialo-islamistes me font une nouvelle fois bien rire, quand se retrouvent dans cette nouvelle croisade Narine Le Pen, René Vandierendonck (maire PS de Roubaix), Eric Zemmour, Christophe Barbier, Dominique Paillé, j’en passe et des meilleurs.

Lire la suite

Faf Championship : la Suisse reprend la tête du classement [màj]

S’il y avait une Champions League du racisme primaire et de l’islamophobie, organisée par l’UEFA (Union Européenne des Facho Arabophobes), il s’en passerait de belles dans le classement, et la saison 2009-2010 serait marquée par un suspense insoutenable.

Cette compétition serait très tactique et il ne s’agirait pas de se laisser distancer par un pays voisin un peu trop zélé.

La Suisse l’a bien compris. Cette histoire de débat sur l’Identité Nationale en France, ces records d’expulsions, cette burqamania, c’était une offensive massive de la France pour remporter la coupe cette année – vous pensez, pas le moindre trophée depuis 2002 et le 21 avril Golden Achievement Award, un Grand Pays des Droits du bon Français de souche ne peut pas laisser faire.

Alors la Suisse a sorti son joker : une « votation », comme on dit là-bas, lancée par l’UDC (Union Démocratique du Centre, parti nationaliste et d’extrême-droite – soit il s’est trompé de nom, soit je ne veux même pas savoir ce que sont les partis qui se réclament de la droite dans ce pays), ayant pour objet l’inscription dans la Constitution de l’interdiction de construire des minarets. Pas des mosquées, hein, quand même, juste des minarets. En tant que « symbole apparent d’une revendication politico-religieuse du pouvoir, qui remet en cause les droits fondamentaux ». Dans la Constitution, dont on apprend au passage que l’une des fonctions est d’encadrer l’architecture.

Quand on voit cette jolie affiche de campagne, on est bien rassuré : ça ne sent pas du tout la haine de l’étranger, cette femme dont on ne voit que les yeux qui se trouvent te transpercer comme si elle avait pour seul objectif de t’empaler, toi le bon citoyen suisse bien comme il faut. Sûr qu’elle a un couteau entre les dents, mais qu’on peut pas voir parce qu’elle a un voile intégral qui fait peur.

A noter également qu’il y a sur cette affiche plus de minarets qu’à l’heure actuelle dans toute la Conconconconconfédération Helvétique (tiens, je bégaie), puisqu’ils sont aujourd’hui au nombre de 4. Quatre. QUATRE. Autant dire que les beaux paysages tranquilles de ce beau pays tranquille sont d’ores et déjà défigurés. C’est un peu comme nous avec nos 0,01% de femmes en burqa, on s’en sort plus ma bonne dame.

Tout devait bien se passer néanmoins, les sondages prédisaient une défaite des anti-minarets. Mais il semblerait que les Suisses opposés à la mesure aient oublié, erreur classique, que les fachos ça n’oublie jamais d’aller voter. Et c’est comme ça que ça gagne.

A l’arrivée, 57% d’anti-minarets, et une Constitution qui sera bientôt modifiée. Et une raison de plus de détester ce pays.

Réaction d’un des gros enculés responsables de l’UDC :

« Ca prouve qu’en Suisse on est craintif de voir le monde musulman prendre de l’ampleur – je ne parle pas des musulmans en général mais de certains extrémistes. Et je crois que les exemples de la France, de l’Allemagne et de la Belgique nous montrent que nous devons être prudents ».

(l’intégrale audio ici)

Euh, il se passe quoi en France au niveau des minarets qui t’incite à faire un truc pareil ? Et tu crois vraiment que sans minaret, pas d’extrémisme ?

Tiens la Suisse, je te prête mon tampon du Ministère des Vieilles qui ont Peur des Arabes, ça doit pouvoir te servir :

(c) Le tampographe Sardon (génialissime, by the way)

[màj] une amie résidente suisse me fait parvenir ce document hallucinant qui montre bien le caractère centriste de l’UDC. C’est à vous faire kiffer Eric Besson.

La pomme atteinte du cancer de la connerie

En bon geek que je suis, vous vous en doutez, je suis plutôt un inconditionnel d’Apple. Le constructeur informatique, hein, pas la fille de Gouinette Portemantow.

J’ai un MacbookPro et je l’aime.

J’ai un iPod Touch et je le kiffe.

J’ai un iPhone greffé dans le dedans de l’intérieur de ma main, grâce auquel je peux vous horripiler H24 par mes incessantes interventions et commentaires sur chacun de vos faits et gestes (abnégation de mes Facebook Friends).

Bon, je ne suis pas non plus atteint au dernier degré, je ne fais pas partie des ahurissants individus qui ont passé la nuit devant l’Apple Store du Louvre pour être les premiers à pénétrer le saint des saints, et je n’y suis même pas allé depuis, conservant une relative sanité d’esprit malgré tout ce qu’on peut en dire et en croire.

Mais aujourd’hui, je découvre avec horreur et consternation la vraie de vraie raison pour laquelle il manque un bout à la pomme. C’est pas Blanche-Neige qui a croqué dedans, et la légende du mathématicien gay fou de ladite princesse a vécu.

C’est désormais certain, si quelqu’un a croqué dans la pomme, c’est un crabe. Apple vient de faire l’éclatante démonstration que la firme était atteinte du cancer de la connerie, mal qui ronge nombre de nos amis américains, en particulier dès qu’on aborde les sujets générateurs de guerre civile, comme l’avortement, la couverture santé ou… la cigarette.

Les faits ? Plusieurs utilisateurs de Mac ont indiqué qu’Apple leur avait refusé de faire jouer la garantie sur leurs ordinateurs chéris en panne, sous le prétexte qu’ils avaient été utilisés dans un environnement tabagique. Ouatze-fouquine-fuque, say it again please ???

Fumeurs accros à votre Mac, c’est pour vous, je vous le redis : Apple a refusé de réparer des Mac sous garanties parce qu’on avait fumé autour. Est-ce à dire que la fumée serait nocive aussi pour les petits poumons des ordis, donneraient des cancers de la carte-mère ou provoqueraient des AVC de la carte-son ? Pas du tout. C’est beaucoup plus profondément débile que ça :

  • Ton ordinateur est exposé à la fumée de cigarette, ce mal suprême
  • De la nicotine se dépose dessus / dedans.
  • Du coup, le réparateur qui vit de pommes et d’eau fraîche se trouve « exposé » à la nicotine quand il manipule ton Mac.
  • Or la nicotine c’est méchant pas beau, la preuve c’est classé comme substance toxique par l’Occupational Safety and Health Administration, qui veille à la sécurité des bons Américains au travail.
  • Exposer tes salariés à de la nicotine, même déposée dans un ordi par la fumée, c’est donc mal.
  • Tu es gentil de te mettre ta garantie au cul (alors qu’il n’y a strictement pas de clause relative au tabac dans ladite garantie, bien entendu).

Encore un bel exemple de l’hystérie maladive des militants du nonfumisme, qui ne sont jamais rassasiés de leurs pathétiques victoires.