Archives de Tag: Eric Woerth

Bouclier fécal

Ouais, après les Rennie, vous allez me dire que je suis très intestinal ces jours-ci. Mais non, rien à voir.

Je viens juste de me faire une réflexion que j’avais envie de partager. Aujourd’hui, dans le feuilleton Woerth-Bettencourt, Mediapart nous présente comme le scoop du siècle le fait que Liliane ait touché 30 millions d’euros l’an dernier au titre du bouclier fiscal. Ils le formulent d’ailleurs d’une façon très tendancieuse et critiquable, laissant entendre à qui lirait un peu trop rapidement que Woerth a remis un gros chèque indu à Liliane.

MAIS PAS DU TOUT, BIEN AU CONTRAIRE. C’est CA, concrètement, le bouclier fiscal.

C’est rendre 30 MILLIONS D’EUROS à une vieille femme qui croule sous le pognon (et qui croule un peu tout court, aussi), à la tête d’une fortune estimée à 17 milliards d’euros, qui touche je ne sais combien de dizaines (centaines ?) de millions chaque année de sa seule participation dans l’Oréal – et qui accessoirement a planqué du fric en Suisse, parce que bon la pauvre elle s’en sortait plus, avec tous ces impôts.

C’est lui restituer 30 millions, dont elle ne verra jamais la couleur, dont elle ne se rendra jamais compte s’ils sont là ou pas. 30 millions qui ne lui servent et ne lui serviront jamais A RIEN.

30 millions avec lesquels on pourrait construire 2 ou 3 lycées, ou un hôpital, ou avec lesquels on pourrait payer 1000 profs ou 1000 flics.

30 millions jetés aux chiottes, par idéologie pure, parce que les impôts sayyy mal, sayyy confiscatoire, ça plombe la valeur travail (c’est vrai qu’elle a travaillé dur pour en arriver là cette brave Liliane, lol).

C’est ça, le bouclier fécal. Ca transforme l’argent en merde.

Rennie déflatine

Bon, ça fait un moment que ça me titille, et il faut bien que je finisse par m’y coller parce qu’à la longue, tous ces trucs insupportables qui s’accumulent, ça va finir par me coller un ulcère ou me peser sur l’estomac si je les écris pas. Prenons donc ce post comme un Rennie Déflatine géant.

Il se passe en effet, ces jours-ci, au Royaume de France, un certain nombre de trucs pourris qui me fatiguent, qu’il s’agisse des faits eux-mêmes et/ou de leur traitement politique et médiatique.

Lire la suite

Explication de texte

Aujourd’hui, je voudrais revenir sur le joli lièvre levé par Backchich, qui a publié il y a quelques jours un mail adressé par Eric Woerth, coiffé ce jour-là de sa casquette de Trésorier de l’UMP (sans soupçon aucun, je trouve pour le moins étrange le concept de confier au même individu les finances de la France et celles du parti majoritaire), à l’ensemble des adhérents du Parti Frère du Parti Communiste Chinois (je vous ai dit, que je ne m’en lassais pas ?)

Eric Woerth, jusque là, était un des rares œufs de l’UMP et membres du gouvernement que je jugeais plutôt digne de respect : le genre discret et bosseur, ne faisant pas d’éclats, d’évidence intelligent, tout ça. Mais à la lecture de ce mail, je dois bien avouer que je suis littéralement tombé de ma méridienne (oui, j’ai une méridienne, dans laquelle je passe l’essentiel de mon temps libre vautré comme une petite loutre), et qu’Eric Woerth a rejoint ses camarades dans la fosse septique de mes inimitiés.

En voici le contenu :

Ensemble, défendons les valeurs de la République

Chers amis,

Il y a quelques jours, Eric Besson lançait un grand débat sur l’identité nationale dans tout le pays.

A l’UMP, nous soutenons cette initiative parce que nous sommes fiers d’être Français, parce que nous voulons réaffirmer notre identité nationale, parce que nous trouvons choquant de constater que trop de jeunes sont indifférents aux valeurs et aux symboles de la République.

Le Mouvement Populaire est prêt à participer au débat pour faire respecter nos valeurs fondamentales :

* Le respect du drapeau, des symboles de la République et de l’hymne national ; la fierté d’être Français notamment pour ceux qui le deviennent ;

* La défense de la laïcité et de notre capacité à vivre ensemble contre les communautarismes et les intégrismes

Je sais que vous partagez ces valeurs, et c’est pour cela que je fais appel à vous aujourd’hui : en faisant un don dès maintenant à l’UMP, vous allez nous permettre d’organiser le débat sur le terrain et de réaffirmer les valeurs profondes de notre Nation.

Merci de nous donner les moyens d’agir pour défendre vos idées et les faire partager au plus grand nombre.

Avec vous nous allons gagner !

Eric Woerth, Trésorier national de l’UMP

P.S. : Votre contribution, quel que soit son montant, est importante pour nous aider à défendre les valeurs fondamentales de la Républiques (sic). Faites dès maintenant un don de 10 €, 15 €, 25 €, 50 €, 100 € ou plus pour amplifier le débat.

Premier élément de stupeur : j’avais cru comprendre que ce débat était organisé par le Ministère des Relations avec le Front National, et donc financé à ma plus grande joie par mes, tes, nos impôts. L’objet même de ce subit tapin m’échappe donc. S’agirait-il d’organiser des réunions d’information sur le bruit et l’odeur, afin de permettre aux habitants des contrées reculées de savoir reconnaître un polygame de loin et de pouvoir alerter la maréchaussée dès qu’un Sarrazin pénètre le canton ?

Second élément de stupeur, et de bien pire que ça, un certain nombre de formules contenues dans ce racolage actif (qui doit bien être passible de poursuites dans le cadre des lois Sarkozy sur la prostitution). Zoomons un peu, si vous le voulez bien.

Le titre, déjà :

Ensemble, défendons les valeurs de la République

Donc, Identité Nationale = Valeurs de la République. Et ben alors, pourquoi t’as besoin de thunes ? T’es sûr que c’est pas pour financer les régionales ? Parce que si identité nationale = valeurs de la République, mon p’tit père, ben le débat est déjà terminé. Liberté, Egalité, Fraternité. Une petite couche de laïcité, et on en parle plus, tout est dit, coucouche panier le Félon.

Les raisons du soutien de l’UMP à la brillante initiative de l’Innommable, ensuite :

A l’UMP, nous soutenons cette initiative parce que nous sommes fiers d’être Français, parce que nous voulons réaffirmer notre identité nationale, parce que nous trouvons choquant de constater que trop de jeunes sont indifférents aux valeurs et aux symboles de la République

Eric, tu te perds en circonvolutions et autres périphrases d’une lourdeur certaine, au risque de perdre une partie de ton lectorat en route. Je te rappelle que tu t’adresses à des militants UMP, pas à l’Amicale des Agrégés de Lettres. Fais plus simple, va droit au but, résume ta pensée. Je peux t’aider si tu veux, là par exemple, il suffisait de dire :

« A l’UMP, nous soutenons cette initiative, parce qu’en fait nous sommes le Front National »

Tu vois, c’est pas compliqué.

La déclinaison des valeurs de l’UMP, ensuite :

* Le respect du drapeau, des symboles de la République et de l’hymne national ; la fierté d’être Français notamment pour ceux qui le deviennent ;

Ahhh, intéressant ça. Le problème de l’identité nationale, ce serait que ces salauds qu’on naturalise ne sont pas assez fiers d’être français. Ils devraient chanter la Marseillaise tous les jours et porter des vêtements Bleu-Blanc-Rouge ? Ils devraient en faire plus que les autres ?

Une petite question au passage Eric : on fait quoi pour leur donner envie d’être fiers d’êtres Français, à ces gens ? quand la police fait des contrôles au faciès de manière absolument massive, tu ne trouves pas que c’est porteur d’une forme de déni de francitude ? et que ça peut avoir comme conséquence un léger rejet de son pays d’adoption ? Moi je, je trouve que si.

* La défense de la laïcité et de notre capacité à vivre ensemble contre les communautarismes et les intégrismes

Ah, ça c’est bien la défense de la laïcité, je suis d’accord. Mais il y a quand même des problèmes dans cette phrase :

  • Premier problème : si le débat a pour but de défendre la laïcité, pourquoi le kit débat envoyé aux préfets par le Ministre de la Fierté préconise-t-il de demander aux participants si l’Identité Nationale, ce sont « nos églises et nos cathédrales » ???
  • Deuxième problème : on va pas se mentir hein, on le sait, « intégrisme » en bon français d’aujourd’hui, ça veut dire « islamisme ». Et ça me gêne légèrement.

Enfin, la conclusion est très intéressante :

Avec vous nous allons gagner !

Où l’on apprend que le débat sur l’Identité Nationale est un combat, qui se gagne ou se perd. Bien entendu, le perdre, dans la bouche de l’égoût l’UMP, je ne vous fais pas un dessin. Ca veut dire que les clochers de « nos cathédrales » seront remplacés par des minarets, partout, à perte de vue.