Archives de Tag: Humour de droite

Un message pour Brigitte

Aujourd’hui, j’ouvre cet espace à une personne démunie de blog, qui souhaitait envoyer un petit message à Brigitte Barèges, cette sympathique députée UMP qui semble éprouver certaines difficultés à faire la différence entre homosexualité et zoophilie. C’est vrai que c’est pas fastoche, Bribri.

Coucou Brigitte,
Comment ca va depuis hier ?

T’as vu, quand on tape ton nom sur Google, y a ta blague qui apparaît en premier, c’est chouette non ? C’est ce que tu voulais non ?

Putain, tu m’as bien fait marrer, la vache ! le coup des animaux, en 2011, c’est fort !

En plus, je suis sûr que t’en as encore sous le capot ma Brigitte, au prochain débat, vas-y sur la pédophilie steuplait, c’est vrai quoi, ils nous font chier ces pédés à s’enfiler comme des lapins toute la journée et réclamer d’avoir les mêmes droits que toi.

Parce que merde ! toi tu les as mérités ces droits, tu t’es battue toi dans la vie pour avoir les mêmes que tout le monde, ouais, t’en a chié toi ma Brigitte pour avoir le droit de te marier hein ?

Je me permets de te tutoyer hein, tu l’auras remarqué, c’est vrai que moi je te connaissais pas avant hier, mais toi, t’as l’air de bien me connaître par contre. T’as l’air de bien connaître ma vie privée même, pour me comparer à un chien, et encore, le chien… le meilleur ami de l’homme… Je suis sûr que tu serais prête à leur accorder plein de droits aux toutous non, ils sont tellement gentils ?

Ah oui, c’est vrai, c’était juste une blague ? mon CUL ! c’était pas une blague, t’as tenté le coup c’est tout, placer un bon mot. Je suis sûr qu’en plus t’es même pas homophobe Brigitte, que tu n’y connais juste rien, que tu balances simplement tes conneries pour rassurer un peu tes électeurs.

Alors je me demande, ça va toi, ma Brigitte ? T’arrives à bien dormir le soir ? Tu t’es dit quoi ce matin en te rasant ? T’avais pas un peu envie de vomir ? Parce que moi si ma Brigitte.

Et puis aussi, parce que j’ai lu ton chouette communiqué, tu t’excuses, c’est super, mais tu vas faire quoi concrètement pour réparer ça ? Parce que quand on a le courage de cracher de telles méchancetés devant la France entière, tu peux faire sans doute un peu mieux que de te cacher derrière 3 mots d’excuses manuscrites.

On se prend un verre quand tu veux pour en discuter.

Bisous

Guillaume

[EXCLU] Humour de Droite s’explique

Ce n’est pas sans une certaine fierté que je vous présente, en exclusivité internetionale, une interview d’Humour de Droite, arrachant ce scoop intergalactique au nez et à la barbe des médias de toute la planète [du Post.fr, quoi].

HDD, le LOLectif préféré de la gauchosphère et de l’Internet non civilisé d’avant que l’UMP nous explique comment on doit faire, revient ici sur l’affaire qui a agité le bocal la semaine dernière : la subite, mystérieuse, et finalement pas très longue disparition de ces trublions [juste pour le plaisir d’utiliser ce mot désuet] de la surface des Internets.

Lire la suite

Lolitique

En ces temps troublés, où se mêlent réforme des retraites et contestation populaire, affaire Woerth-Bettencourt, expulsions de Roms et condamnations de cette politique par une bonne partie du monde, il est bon de rire parfois, même (surtout ?) si l’amuseur n’avait pas nécessairement cet objectif.

Cette semaine, mon grand prix de la LOLitique à moi va incontestablement à Bernard Accoyer, vénérable président de l’Assemblée Nationale, dont une sortie dans le Parisien est passée relativement inaperçue – et m’aurait sans doute échappée si le béni Canard ne l’avait pas reprise. Lire la suite

Frédéric Lefebvre, tu es une gigantesque blague

Petit résumé à l’usage des non twittonautes, qui ont raté une belle tranche de rigolade aujourd’hui.

Il y a quelques mois, mon ami Frédéric Lefebvre, grand expert de l’Internet devant l’éternel (ou le contraire, je ne sais plus), déclarait, péremptoire (mais sait-il s’exprimer autrement ?) :

Les mini-messages de Twitter, c’est pour faire chic, mais c’est pas là que ça se passe.

Fidèle à sa devise, « les cons ça ose tout », le voici qui débarque en fanfare sur ce site où ça ne se passe pas, créant un compte et lâchant dès son premier tweet une sorte de « bien fait pour leur gueule à ces journaleux socialo-communistes qui veulent détruire mon Président ». Dans sa langue : « Que ça serve de leçon à la presse », faisant allusion à la mise en demeure de M6 et Canal Plus par le CSA pour quelques abus dans le crime de lèse-majesté l’affaire Jean Sarkozy.

Et l’accueil qui lui fut réservé fut assez royal. Des centaines de followers en quelques heures, ce dont il ne tardait pas à se gargariser, ne semblant pas avoir compris que 80% le suivaient pour se foutre de sa gueule.

Très vite, l’excellent Humourdedroite (ou là sur FB)se lançait dans une salve de faux RT (retweet, pratique consistant à forwarder à ses followers le tweet de quelqu’un pour en faire bénéficier le plus grand nombre) tout à fait délicieux, du genre

RT @FLefebvre_UMP je pousse des petits cris quand on me caresse les boules

Puis, un nouveau jeu fit rapidement fureur : lister Frédo. Pour les novices, Twitter permet depuis peu de regrouper ses contacts par listes thématiques : les bloggueurs, les politiques, les journaleux, les copines, etc. Avec Frédo, on s’en est bien sûr donné à cœur joie. Il a bien eu droit à quelques « politiques », mais globalement, c’était plutôt du genre :

  • pire-to-pire
  • gros-connards-stupides
  • inutiles
  • cheveuxgras-mauvaisefoi
  • humoristes
  • boulets
  • les cons ça ose tout

Malheureusement, j’en oublie plein de magnifiques, car son compte est « suspended due to strange activity » (ah, si ça pouvait être pareil dans la vraie vie, ça serait grave de la balle), et je ne peux donc pas aller me poiler en recueillant les dernières trouvailles (cet après-midi, on en était à plus de 200 listes).

Frédéric nous la joue LOL et décontracté sur le coup, en mode « vous êtes formidables, quelle créativité » (excuse-moi d’avance Fredo si je déforme ton propos, mais bon c’est à cause de ta strange activity hein).

Chacun de ses tweets est retweeté à l’infini et se prend des réponses cinglantes dans la face.

Résultat des courses, son compte est donc suspendu – d’aucuns disant que c’est parce qu’il aurait été massivement accusé de spamming, mais Frédéric a une autre explication beaucoup plus rationnelle en tant qu’expert, qu’il communique sur Facebook :

Oui il est suspendu pour trafic anormal . Il y a des limites par jour sur twitter . Il va etre rétabli . Le post souligne que ce n’est pas l’opération spam qui a fonctionné mais bien le nombre de followers en quelques heures qui a explosé . C’est drôle Twitter ! Vos ennemis font autant votre succès que vos amis …grande différence avec Facebook !,

Notons au passage la confirmation des problèmes de Frédéric avec la ponctuation (sans doute son Blackberry qui rajoute des virgules, comme il rajoute des fautes d’orthographe).

Depuis, c’est champagne à tous les étages sur Twitter, tout le monde se gondole de l’éjection express du grand communicant. Bon, pour être honnête, il se trouve bien une nana qui m’a tout l’air d’être la responsable de la politique de brushing de l’UMP pour être « dégoûtée par la censure populiste opérée sur le twitter officiel de Fredo @FLefebvre_UMP parce qu’il était formidablement populaire en 12H ! »

Frédéric est tellement brillant qu’il a même pris au premier degré ce post sur son wall, et a gratifié son malheureux auteur d’un remerciement sur son mur, défiguré à jamais :

Votre compte Twitter vient d’être fermé !!! Il est scandaleux de voir que le complot socialo-communiste a réussi à vous faire passer pour un spam. Le monde perd la tête !

Frédéric, PERSONNE ne dit ça dans la vraie vie. « Complot socialo-communiste » est une phrase qui n’a aucun sens sorti de la rue de la Boétie.

Quelle bonne journée.