We have to move on

Parce qu’il faut bien accepter, tourner la page et passer à autre chose (mais qui ?), une petite musique légère, idéale pour accompagner Alain dans sa montée au firmament des énormes gens.

Bon c’est pas pour ça qu’on va pas bouffer du Bashung par les oreilles demain au Café Bonnie, hein…

Publicités

2 réponses à “We have to move on

  1. Je me souviens tellement bien d’où j’étais quand j’ai appris, de ce que je faisais… Je me suis couché à 6h du mat’ après avoir plus ou moins tout réécouté. Je voulais juste pas y croire. Et en écoutant l’Imprudence, j’ai compris qu’une page était tournée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s