Démocrassie

Moi je, dans la vie, j’aime bien la démocratie, même si on sait qu’elle est imparfaite, surtout par le temps qui court. J’aime bien aussi la liberté d’expression, dans les limites fixées par la loi que je trouve assez bonnes. Pas la liberté d’expression Bisounours, hein : j’aime bien la liberté de dire ce qu’on pense, de dire du mal des gens, de dire à des gens qu’on n’est pas d’accord avec eux, et même, tiens, de leur dire qu’on pense que ce qu’ils disent, c’est de la merde, qu’ils doivent avoir une gastro de la bouche pour déverser de pareils torrents de chiasse à longueur d’interventions.

Mais tout le monde n’a pas l’air d’accord. Deux exemples :

1er exemple, bien entendu : Frédéric Lefebvre (oui, je sais, c’est mon dada à moi) : ce grand donneur de leçon, qui n’a rien de mieux à faire que lancer des polémiques stériles sur chaque fait et geste de n’importe quel responsable du PS (dernière en date, vomir mensongèrement sur l’absence de Martine Aubry à une réunion des maires de villes candidates à l’Euro 2016 – Frédo, toi qui reproche constamment au PS de ne rien proposer, tu devrais être content de voir Martine Aubry s’intéresser aux problèmes de fond plutôt qu’au foot, non ?), parce que PERSONNE N’A VOULU DE LUI COMME SECRETAIRE D’ETAT tellement c’est pas possible, et parce qu’il s’est fait piquer son siège de député par André Santini qui avait besoin du manteau d’immunité parlementaire – ce grand donneur de leçons, donc, n’a rien trouvé de mieux que de bannir de ses followers sur Twitter toute personne en désaccord avec lui ou se foutant de sa gueule. Bon, d’accord, je l’avais mis dans une liste « filleperdue_cheveuxgras », mais est-ce que ça justifie de me refuser l’accès à ses oracles ?

Bon l’avantage, c’est que comme il est nul en Twitter, il n’a pas verrouillé l’accès à sa page et je peux quand même aller lire ses déjections, comme

Les Suisses auraient-ils voté tout haut ce que les Français pensent tout bas ?

ou

La relance économique est en marche, n’en déplaise aux socialistes »

Frédéric, tu seras tondu à la Libération. Il faudra une grosse tondeuse très puissante, mais on trouvera. Et je n’ai pas l’habitude d’apprécier les footballers, mais apparemment, Michel Platini est assez d’accord.

Deuxième exemple, et ça va faire un peu doublon avec ça : Eric Zemmour, qui au lieu de gaspiller son talent au Figaro ferait mieux de monter un canard qui s’appellerait « Valeurs moisies d’il y a 150 ans ».

Eric Zemmour, donc, mécontent d’extraits d’interviews (« tronqués », « sortis du contexte ») montés dans le documentaire de Patric Jean, La Domination Masculine, demande au distributeur du film rien moins que l’arrêt immédiat de l’exploitation en salles, soi-disant parce qu’on a déformé ses propos.

Mais Eric, mon petit Eric, toute personne qui a déjà vu ne serait-ce qu’une seule de tes interventions sait que tu es d’une misogynie à toute épreuve, faisant passer David Douillet pour un amateur en la matière ! Alors tu es bien mignon, mais prétendre que l’extrait d’interview dans le film déforme ta pensée est d’une mauvaise foi qui dépasse l’entendement.

La vraie raison de ta demande, ne serait-ce pas, au fond, qu’il t’est insupportable de voir sur les écrans un film dénonçant la domination des hommes et militant pour l’égalité des sexes qui te fait horreur ?

Belle leçon, en tout cas, de démocrassie.

Publicités

8 réponses à “Démocrassie

  1. Philippe de Thrace

    Moi, je dis que tu devrais remercier frédo pour l’inspiration qu’il t’apporte.

    • Je le fais chaque jour. J’ai sa photo dans un petit cadre et je l’emmène partout avec moi. Je la pose sur mon bureau, sur ma table de nuit, et tous les soirs je lui fais un gros bisou sur le groin avant de m’endormir.

    • Tu es un homme courageux Diego, passer la journée en compagnie du Pr Tétaclak doit être un délice…

      Pour ce qui est de La Domination Masculine, un arrêt de l’exploitation serait dégoutant mais ne changerait malheureusement pas grand chose, Patric Jean n’a déjà presque jamais droit de cité dans les médias. Et Zemmour n’est d’ailleurs pas le seul à s’attaquer à lui, Jean m’a dit lui-même que d’autres émissions de grande audience l’ont assez violemment rejeté arguant que son message était manipulateur et avilissant. Denisot serait l’un deux, à croire que le vieux Michel n’est pas aussi sympa qu’il en à l’air…
      Sur ce je déprime, je retourne lire Le Canard.

  2. Très cher Diego,

    je n’avais même pas vu que notre logo de dépêche ressemblait en tous points à votre illustration – et que pour le coup nous débarquions deux jours plus tard.
    Je vous prie de n’y voir qu’un hasard et non pas un plagiat, bien entendu.

    Bien à vous,
    Didier Kala

  3. Juste un truc et ce n’est pas pour défendre l’autre gros naze, « Les Suisses auraient-ils voté tout haut ce que les Français pensent tout bas ? » c’est un titre d’article du monde.fr !

    Au début je me suis dit : non, il n’a pas osé !? puis quand on clic sur le lien..L’auteur : Soren Seelow (ça fait très pseudo).

    • Je ne savais pas. Mais ceci dit, je trouve que ça n’a pas le même sens dans un article de presse que dans la bouche d’un homme politique. Venant du journal, c’est pas très adroit mais ça fait simple interrogation. Venant de lui, on a l’impression de voir un clin d’oeil, un sourire entendu, un « on s’est compris », c’est beaucoup plus malsain. Enfin moi je je trouve que, hein.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s